alexa certify
0

Le dollar US au ralenti face aux autre valeurs refuges

En début de journée vendredi en Europe, le dollar US a baissé contre des valeurs refuges similaires, telles que le yen et le franc suisse.

Mais, bonne nouvelle, il a maîtrisé les autres devises après l’annonce par le président Donald Trump, de l’escalade brutale du différend commercial avec la Chine

Le yen japonais a réussi à faire tomber le dollar jeudi après l’annonce d’une hausse de 10 % des droits de douane sur les importations chinoises d’un montant de 300 milliards de dollars. Plus tôt dans la matinée, le yen était à 106,95 contre le dollar américain.

Le yen a également augmenté contre le billet vert pour atteindre son plus haut niveau depuis avril 2018.

Contre le franc, le dollar US a également chuté à 0,9880. Les traders ont clôturé les carry trades dans un vaste mouvement de réduction des risques sur tous les marchés financiers.

L’annonce du président américain a ôté tout espoir de consolidation de l’accord commercial avec la Chine, qui avait été conclu avant le sommet du G20, il y a un mois.

Cela ne fait qu’aggraver le conflit auquel viennent s’ajouter les nouveaux droits de douane imposés sur les importations chinoises aux États-Unis. Le risque de voir les droits de douane se répercuter sur les prix pour les consommateurs américains devient de plus en plus probable.

 

Les analystes s’attendent à ce que cette mesure entraîne une augmentation des droits de douane moyens appliqués aux produits chinois à 21,5 %, contre 3 % en 2017.

La décision du président est intervenue juste un jour après que le président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell, a imputé au différend commercial la principale préoccupation des économies américaine et mondiale.

« Ironiquement, l’assouplissement de la Fed donne au président le loisir de rester ferme », a déclaré via Twitter un compatriote de la Harvard Kennedy School.

Action des banques centrales

Du jour au lendemain, le dollar américain a grimpé en flèche par rapport aux titres à haut rendement, atteignant son plus haut niveau en 10 ans par rapport à l’Aussie.

Jeudi, la Fed a mis en place sa réduction de taux très attendue pour la première fois depuis plus de dix ans.

Cette décision arrive à un moment où la croissance est visiblement plus faible, mais cela indique que cette décision ne permettrait pas un assouplissement plus agressif dans les mois à venir.

Le billet vert s’est également renforcé contre le won coréen et le kiwi, et il a progressé de 1 % contre le yuan chinois.

La banque centrale chinoise a refusé d’appliquer une réduction du taux officiel.

L’euro et la livre sterling ont subi des dommages modérés. Cependant, les rumeurs selon lesquelles Trump pourrait faire une annonce concernant les transactions avec l’UE ont créé un climat de peur parmi les investisseurs.

Jeudi, la livre sterling a perdu 0,3 % face au dollar américain après que la Banque d’Angleterre (BOE) a refusé de baisser ses taux.

À l’unanimité, les membres de la banque ont décidé de maintenir le taux à 0,75 %, tout en donnant une prévision de croissance à la baisse pour les deux années à venir.

La BOE n’a pas mis en garde sur les doutes d’un scénario « Hard Brexit ». Malgré cela, les entreprises s’attendent à ce que la production, l’emploi et les investissements soient beaucoup plus faibles dans un Brexit non signé.

L’indice du dollar, qui mesure le dollar américain par rapport à un panier de devises, a atteint 98,697 en un jour, son plus haut niveau depuis 2017. Plus tard, le billet vert est revenu à 98,105 au cours des négociations européennes.

L’intensification de la guerre commerciale devrait éclipser lapublication des données du marché du travail américain pour juillet.

Les analystes s’attendent à ce que la croissance de la masse salariale non agricole (NFP) ait ralenti de 224 000 à 160 000 en juin.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)



You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage