alexa certify
0

Matières Premières : Cours du pétrole et guerre commerciale

Le cours du pétrole est en hausse. Le cours des contrats à terme du Brent brut a augmenté de 1,50 $, soit 2,5 %, pour atteindre 62 $ le baril. Le cours des contrats à terme du WTI brut a augmenté de 1,07 $, soit 2 %, pour atteindre 55,02 $ le baril. Notons que jeudi, le cours du pétrole a connu la plus forte baisse depuis plusieurs années. Par exemple, le cours des contrats à terme du Brent brut a chuté de 7 %, le pire résultat en plus de trois ans. Le WTI brut n’a pas fait exception : son cours a chuté de près de 8 %, ce qui représente la baisse la plus importante depuis plus de quatre ans.

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine est entrée dans une nouvelle phase après l’annonce par le président américain Donald Trump de son intention d’imposer des sanctions supplémentaires aux produits chinois. Cela signifie que le différend commercial continuera d’affecter l’économie mondiale.

L’administration Trump avait déjà imposé des droits de douane sur des marchandises chinoises d’une valeur de 250 $. La Chine a réagi en appliquant des droits de douane sur les produits américains d’une valeur totale de 150 milliards de dollars. Les commentaires de Trump signifient que les États-Unis vont imposer des droits de douane de 10 % sur 300 milliards de dollars de produits chinois. Le président américain a également ajouté qu’il appliquerait des droits de douane supplémentaires sur les produits chinois s’il n’y avait pas de progrès décisifs.

Le pétrole iranien dans les ports chinois

La guerre a démarré il y a un an. Cependant, comme mentionné ci-dessus, les nouveaux tarifs vont accroître davantage les tensions entre les États-Unis et la Chine. La Chine peut influencer les prix du pétrole en utilisant le pétrole iranien stocké en Chine. À l’heure actuelle, selon différentes sources, 12 à 14 millions de barils de pétrole iranien sont stockés en Chine.

Ce pétrole pose un problème car l’industrie pétrolière iranienne est sous le coup de sanctions. Cela signifie que si la Chine utilise ce pétrole, elle violera les sanctions américaines. Dans cette situation, tout dépend de la volonté de la Chine d’utiliser le pétrole iranien comme mesure de rétorsion face aux nouveaux tarifs imposés.

La Chine et le cours du pétrole

À l’heure actuelle, le pétrole importé d’Iran est en « stockage sous douane ». Cela signifie que le pétrole n’a pas transité par les douanes chinoises. Il est intéressant de noter que, malgré les sanctions, la Chine continue d’importer du pétrole iranien. John Kilduff de Again Capital a déclaré que la Chine envisageait d’importer 20 millions de barils de pétrole supplémentaires. Il est probable que des pétroliers iraniens aient déjà quitté les ports iraniens et arriveront bientôt en Chine.

Il s’agit d’une situation inhabituelle car, d’une part, la Chine importe du pétrole iranien. Mais elle ne l’utilise pas! Cela signifie que la Chine ne viole pas les sanctions imposées à l’Iran.

La Chine peut baisser le cours du pétrole de 5 $ pour atteindre 7 $ le baril. Il lui suffit de commencer à utiliser le pétrole iranien. Le montant actuel de pétrole stocké en Chine est suffisant pour modifier le cours du pétrole. Toutefois, cette décision endommagera les relations avec les États-Unis et cela pourrait mettre en danger les pourparlers commerciaux, La croissance économique de la Chine est à son niveau le plus bas en 27 ans.

Le cours du pétrole a augmenté vendredi. Néanmoins, les problèmes économiques mondiaux et les tensions régionales continuent d’impacter le cours du pétrole. La Chine est l’un des plus importants consommateurs de pétrole, mais ses problèmes économiques risquent de réduire davantage la demande de produits pétroliers.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage