alexa certify
0

Actualités et graphiques du marché pour le 25 septembre 2019

Salut les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jours des graphiques Forex pour les séances de jeudi. Apprenez de l’analyse fournie et appliquez les positions recommandées à votre prochain mouvement. Bonne journée et bonne chance !

GBP/CHF

La paire n’a pas réussi à poursuivre son parcours, baissant vers le niveau de soutien de « Widening Wedge Pattern ». Le Premier ministre britannique Boris Johnson a échoué lors de sa dernière tentative de sortie de la Grande-Bretagne de Bruxelles, avec ou sans accord. La Cour suprême a déclaré que la décision de suspendre le parlement était illégale. Le président du Parlement britannique, John Bercow, a ensuite convoqué les députés pour leur dire que l’institution devait se réunir à la suite de la décision de la CS. Le Royaume-Uni devrait se retirer du bloc le 31 octobre, après avoir retardé de 7 mois son départ. Le parlement a exhorté Johnson à éviter un Brexit salissant et à le prolonger plutôt que de se retirer du bloc sans un accord. En revanche, les dirigeants de l’UE menacent la Suisse de rejeter un accord-cadre qui englobera tous les accords commerciaux bilatéraux existants entre les deux pays, ainsi que la possibilité d’admettre le Royaume-Uni au sein de l’EFTA (Accord de libre-échange européen).

FinanceBrokerage – Actualités du marché : graphique GBP/CHFEUR/AUD

La paire continuera à baisser au cours des prochains jours et reverra ses plus bas précédents. L’Union européenne reste en désaccord avec l’Australie après la décision de Canberra de signer un accord commercial avec le Royaume-Uni après le Brexit, tout en maintenant en vigueur l’accord commercial existant avec l’UE. L’UE avait récemment interdit les exportations australiennes portant des noms de lieux situés dans des États membres de l’Union européenne et des mots provenant de l’un de ses membres. De plus, le bloc a demandé à l’Australie de retirer les taxes sur les voitures européennes. Cela n’empêcherait toutefois pas l’Australie de conclure un accord commercial bilatéral avec le Royaume-Uni. Les gouvernements britannique et australien ont déclaré qu’ils pourraient signer un accord commercial quelques semaines après le départ du Royaume-Uni de l’UE, prévu le 31 octobre. Outre l’Australie, le Canada envisage également de signer un accord commercial post-Brexit avec le Royaume-Uni.

FinanceBrokerage - Actualités du marché : graphique EUR/AUD

EUR/USD

La paire devrait se séparer du niveau de support de « Falling Wedge Pattern », ce qui la fera baisser vers son plus bas niveau en 29 mois. La situation entre la plus grande économie et le plus grand bloc commercial du monde s’est à nouveau tendue. Ce fait provient de la déclaration faite cette semaine par le président des États-Unis, Donald Trump, aux Nations Unies, selon laquelle la mondialisation ne survivra pas. Le président Trump a déclenché une série de positions populistes et protectionnistes dans le monde entier après son élection en 2016. Depuis son élection, l’Union européenne a promis de protéger la mondialisation et l’ordre mondial. Outre ce problème mondial, le bloc est également confronté à un problème avec ses États membres. Il s’avère que l’Union européenne sera également victime de la guerre commerciale de Trump. L’Allemagne, la plus grande économie du groupe, devrait connaître sa récession cette année. Trump critique également l’UE pour son manque de soutien à l’Ukraine, pays candidat à l’adhésion à l’UE.

FinanceBrokerage - Actualités du marché : graphique EUR/USD

CAD/JPY

La paire n’a pas réussi à sortir du niveau de résistance principal, ce qui la ferait descendre plus bas vers un niveau de support majeur. Le président américain Donald Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe ont convenu d’un accord commercial, considéré comme un premier pas vers la conclusion d’accords de plus en plus importants entre la première et la deuxième économie du monde. L’accord mettra également fin à des mois d’incertitude commerciale entre les deux (2) économies. Cependant, ce pourrait être une mauvaise nouvelle pour l’agriculture canadienne. Le Canada a bénéficié de la ratification du pacte de commerce dans le Pacifique, le Partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP). C’était au milieu de la réduction des exportations agricoles chinoises vers le Canada suite à la retombée de leur relation. Le Canada a arrêté l’héritière et CFO du géant chinois des télécommunications Huawei, provoquant la colère de la Chine. L’arrestation a été effectuée conformément au traité d’extradition conclu entre les États-Unis et le Canada.

FinanceBrokerage - Actualités du marché : graphique CAD/JPY

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage