alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du vendredi 6 septembre 2019

Bonjour les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières actualités du marché,  mises à jour des graphiques forex pour les séances de vendredi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

AUD/CHF

La paire devrait continuer à grimper au cours des prochains jours après avoir trouvé une solide ligne de support. La Reserve Bank of Australia (RBA) a maintenu son taux directeur inchangé malgré le ralentissement de la croissance économique mondiale qui pousse les banques centrales à envisager la mesure drastique du taux d’intérêt négatif. Alors que le monde s’achemine vers des taux d’intérêt négatifs, la Suisse les a déjà adoptés et ce depuis quatre ans. Son taux d’intérêt est actuellement à -0,80 % et celui de l’Australie à -1 %. Cela donnera à la Suisse moins d’options pour lutter contre une récession imminente en Europe et aux États-Unis, même si le pays dispose d’un accord commercial diversifié avec des pays tels que l’Union européenne, les États-Unis, le Royaume-Uni (Post-Brexit) et la Chine. Des taux d’intérêt négatifs signifient que l’argent déposé dans une banque peut être chargé d’intérêts au lieu d’en gagner.

GBP/JPY

La paire continue sa hausse, et se dirige vers une ligne de résistance majeure. Le Premier ministre britannique Boris Johnson est déterminé à sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne après avoir tenté de faire approuver par la reine Elizabeth II la suspension du Parlement et le déclenchement d’élection anticipées lui permettant de prendre le contrôle de son gouvernement. Cependant, le Parlement a pu empêcher cette décision en adoptant un projet de loi qui empêcherait un Brexit sans accord signé et en rejetant la demande, du Premier ministre Johnson, d’élection anticipée. Le retrait du Royaume-Uni du bloc déclenchera plusieurs accords commerciaux post-Brexit avec des alliés, y compris les États-Unis, qui devraient maintenir l’économie britannique à flot. D’autre part, le Royaume-Uni est toujours en désaccord avec le Japon après que ce dernier a ratifié l’accord de libre-échange UE-Japon, devenu la plus grande zone commerciale du monde et a promis que le Royaume-Uni ne négocierait pas avec le Japon avant le Brexit.

CAD/JPY

La paire ne va pas réussir à rompre une ligne de résistance à tendance baissière, faisant baisser davantage la paire vers une ligne de support principale. La princesse Takamado du Japon s’est rendue à l’Île-du-Prince-Édouard pour commémorer la 90ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et le Canada. Cet événement rassemblera davantage les deux pays après l’aide apportée par le Japon au Canada pendant les périodes où il se heurtait à des difficultés avec les États-Unis et la Chine. Le Japon a conseillé au Canada de se recentrer sur son économie, ouvrant ainsi la voie à une participation accrue du Canada à l’Accord global et progressif pour un partenariat transpacifique (CPTPP), dirigé par le Japon et l’Australie. L’élection fédérale imminente au Canada, où le premier ministre Justin Trudeau cherchait à se porter candidat à une réélection, va contrarier la vigueur du dollar canadien à court terme. Toutefois, cette élection sera difficile en raison de son implication dans l’affaire SNC-Lavalin.

GBP/CHF

La paire va continuer son mouvement à la hausse, ce qui fera davantage grimper la paire au cours des prochains jours. Le Premier ministre britannique Boris Johnson reste déterminé à assurer des élections après que le législateur a rejeté sa première tentative de déclencher des élections anticipées et qu’il ait décidé de l’empêcher de faire sortir le Royaume-Uni de l’Union européenne sans un accord. Le chef de la Chambre des communes, Jacob Reese-Mogg, a déclaré au Parlement britannique qu’un vote aurait lieu le lundi 9 septembre sur une nouvelle motion demandant la tenue d’élections en octobre. L’incertitude qui règne en Europe est normalement un avantage pour la Suisse en tant que pays refuge, mais avec la détermination de l’actuel gouvernement britannique, on peut penser que le pays a déjà trouvé un moyen d’éviter les pertes qu’il encourrait en cas de Brexit sans accord et la possibilité d’une récession. Cet optimisme a entraîné la hausse de la livre sterling qui devrait se poursuivre au cours des prochains jours.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)



You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage