alexa certify
0

Semaine très compliquée pour le DAX 30 allemand (stocks – économie)

C’est une semaine ratée pour les indices européens, dans la lignée du CAC 40 le DAX 30 allemand s’offre une chute conséquente. Une chute qui aura vu la Bourse de Francfort lâcher ses presque 11.000 points, un retour dans la passé en somme.

Le Dax 30 résiste mieux que le CAC 40 

C’est un fait : la Bourse de Francfort reste plus solide que la Bourse de Paris. Avec ses 4,15% de perte à la semaine contre ses 6,17% pour le CAC 40, le Dax 30 s’offre une chute certes, mais moins nette.

Une semaine totalement ratée outre-Rhin qui démontre des airs de crises mondiales sur les marchés financiers, mais attention. Car à l’inverse du CAC 40 la tendance à 50 jours reste à la hausse.

Bien sûr la tendance à 3 mois démontre une baisse totale et globale, néanmoins depuis le point bas de mi-mars, le Dax 30 a repris des couleurs. Tant et si bien que la Bourse de Francfort aura même dépassé les 11.000 points avant de les perdre pour vendredi s’arrêter sous les 10.500 points.

Ce lundi sera dans la veine du CAC 40 : on attendra bien sûr un rebond après la forte décote de cette semaine – quand bien même un vendredi plus que réussi. En effet la Bourse de Francfort reprenait plus de 1,11%, une très bonne séance qui ne venait tout de même pas effacer cette semaine catastrophique.

Miser sur le Dax 30 ? 

On le sait la Bourse de Francfort reste plus solide que la Bourse de Paris. Non seulement les mouvements semblent moins risqués mais en plus les dividendes rapportent plus aux Allemands qu’à quasiment tous les investisseurs d’Europe.

De facto il ne faudra pas hésiter à miser sur le Dax quand bien même on resterait dans l’incertitude. Si les secteurs pharmaceutiques et automobiles seront à jouer, d’autres corrélés à l’hôtellerie ou à l’aéronautique seront à éviter.

Les dépôts de bilan et les contreperformances pourraient coûter très cher. Il faudra donc rester attentif et modérer au maximum le risque pour les investisseurs actifs, dans une semaine à la conjoncture incertaine.

Pour les investisseurs passifs en revanche on pourra miser sur à peu près toutes les valeurs sauf celles citées plus haut. Les groupes automobiles pourront bel et bien être la bonne affaire, notamment BMW qui a perdu pas mal ce vendredi et qui pourrait s’offrir un rebond.

Quoi qu’il en soit on évitera bien de jouer les banques allemandes, dans une semaine où l’on parlera beaucoup de l’euro et de la BCE. Autant de signaux qui ne joueront certainement pas en faveur de ces dernières.

Comments Rating 0 (0 reviews)

Recevez les dernières actualités économiques, les informations sur le marché, ainsi que les actualités Forex sur Finance Brokerage. Prenez connaissance de nos modules éducatifs financiers et de la liste des meilleurs courtiers de Forex ici. Souscrivez maintenant puis recevez aujourd'hui des mises à jour gratuites sur le marché!

Leave a Reply

Sending

Souscrivez à Notre Newsletter

HObtenez le meilleur de Finance Brokerage News directement dans votre boîte aux lettres. Abonnez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.