Nixse
0

2 millions de dollars de NFTs envolés

Alors en plein boum, les NFTs ne cessent d’attirer les plus avides spéculateurs et parfois hackers. OpenSea vient de dévoiler une arnaque à plus de 1,7 million de dollars sur son site. Zoom.

Attention au phishing 

Toujours plus en vogue et rentables les NFTs n’attirent pas que les traders et adeptes. En effet Opensea le marchant référence des NFTs vient de dévoiler une arnaque phishing qui se monterait à plus de 1,7 million de dollars.

Selon toute vraisemblance cette arnaque serait en lien avec du phishing, autrement dit des mails envoyés à certains destinataires possédants pour plusieurs centaines de milliers de dollars de NFTs.

Des mails qui auraient pu permettre de signer un contrat et d’envoyer sans leur accord des NFTs à d’autres comptes, les comptes de malfrats en question. Une technique nouvelle qui démontre à quel point les NFTs sont jeunes et surtout vulnérables. Les utilisateurs ne sachant pas encore les tenants et aboutissants de toutes ces technologies, des technologies qui avec le temps risque d’évoluer et de se démocratiser et donc rendre monnaie courante ces techniques de vols de NFTs.cours de l'ethereum mardi 22 février 2022

Les NFTs toujours aussi prisés  

Si ces techniques de phishing pouvaient remettre en question le fondement même de ces tokens, il n’en est en fait rien. D’abord les hackers et principaux commanditaires de ces actions ne jouent pas sur la sécurité intrinsèque des processus, mais sur la crédulité et le manque de compréhension des utilisateurs.

Ensuite les NFTs restent une technologie hautement sécurisée et fiable, et ce n’est que les marchants ou les acheteurs qui pourraient être remis en question, pas leur fondement même.

Autant dire que le NFTs et plus encore Opensea disposent de beaux jours devant, notamment dans le cadre d’une démocratisation, mais plus encore dans le cadre d’une adoption de ces technologies par des startups (type egaming) ou par des institutions.



You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.