alexa certify
0

Les élections font grimper le loonie canadien

Le loonie canadien a grimpé lors de la nomination de Trudeau au poste de premier ministre canadien. Une troisième nomination pour le Premier ministre actuel avec un gouvernement minoritaire.

Les élections signifient normalement une incertitude quant aux politiques économiques proposées par chaque parti, mais cette année est différente pour le Canada. Les similitudes entre les conservateurs et les libéraux ont contribué à réduire l’incertitude des investisseurs.

Justin Trudeau a remporté un second mandat, mais cela signifie qu’il dirigera un gouvernement minoritaire.

Donald Trump a félicité le Premier ministre en dépit de leurs relations froides. La paire CAD/USD a augmenté de 0,07 % à 0,7645.

Avant les annonces électorales, les analystes pensaient que le CAD augmenterait, quel que soit le résultat des élections.

Le loonie canadien a également augmenté de 0,05 % face à la livre sterling à 0,5897. La paire GBP/USD a gagné 0,2 % à 1,2982 lorsque le PM britannique, Boris Johnson a demandé une extension de l’accord Brexit.

Pendant ce temps, la paire CAD/CNY a pris 0,02 % à 5,4061 malgré les rapports signalant l’avancée des négociations commerciales entre les USA et la Chine. Le président Trump a annoncé que la Chine a commencé à acheter des produits agricoles américains.

La paire USD/CNY a baissé de 0,03 % à 7,0728.

Le premier ministre gagne partiellement les élections

Le parti de Justin Trudeau a perdu la majorité des voix en raison des scandales de cette année. Les libéraux ont gagné 148 sièges au gouvernement canadien, 41 sièges de moins que leur mandat précédent en 2015.

Des photos du Premier ministre par intérim sont apparues, avec le visage marqué à plusieurs reprises.

Il a fait pression sur son procureur général pour qu’il ne poursuive pas SNC-Lavalin en début d’année. La société faisait face à des allégations de fraude et de corruption.

Selon certaines informations, la saga aurait incité certains partisans à se tourner vers d’autres partis ou à refuser de voter. Cela a également entraîné une baisse du dollar canadien.

Trudeau s’est excusé à plusieurs reprises, mais les scandales l’ont qualifié d ‘ « hypocrite » et de « dilettante en décalage. »

En réponse, les libéraux ont remis en question la position du parti conservateur sur l’avortement, le mariage entre personnes de même sexe et les changements climatiques. Le chef du parti adverse, Andrew Scheer, n’était pas à l’aise pour parler de ces questions.

Trudeau a promis de prendre des mesures importantes contre le changement climatique. Il a également déclaré qu’il travaillerait de nation à nation avec les peuples autochtones en 2015. Les Canadiens se posent de plus en plus de questions sur sa capacité à tenir ses promesses d’année en année.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending