0

Le gaz naturel se maintient à 6,000 dollars du BTU

Journée complexe pour le gaz naturel qui ne savait où donner de la tête en ce début de mardi 15 novembre 2022. Un mardi marqué par des énergies aux cours disparates qui progressaient parfois, qui baissaient d’autres fois. Zoom.

Le gaz naturel en zone de tensions

Avec ses 6,000 dollars du BTU, le cours du gaz naturel ne sait plus où donner de la tête. L’énergie ce matin hésitait beaucoup à prendre une ligne. D’un côté l’actif gagnait gros, de l’autre il était prêt à perdre énormément. En milieu de journée le gaz avançait tout de même de 2% pour passer le cap des 6,050 dollars du BTU, une performance notable qui pourrait être corrigée d’ici la fin de journée.

Au niveau des autres énergies, d’autres hausses étaient à signaler. Le cours du gasoil de Londres prenait 0,75% pour passer le cap des 978 dollars de la tonne métrique. L’énergie n’arrivait cependant pas à franchir le cap des 1 000 dollars. Dommage. Plus loin le cours du fioul Us prenait 0,28% pour prix autour des 3,5500 dollars du gallon. cours gaz naturel mardi 15 novembre 2022

L’or noir dans le rouge 

De façon générale le cours de l’or noir était dans le rouge ce mardi 15 novembre 2022. Le WTI perdait 1,01% pour passer à 85 dollars du baril, une forte chute pour l’actif qui se retrouve à présent soumis à de fortes pressions baissières.

Plus loin le cours du Brent perdait lui aussi des points avec une chute de 0,81% pour passer sous les 95 dollars du baril à 92,39 dollars. Une grosse contre-performance qui maintient cependant le Brent à plus de 90 dollars du baril, la seule vraie bonne nouvelle de la journée concernant l’or noir.



You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.