alexa certify
0

Les marchés forex recherchent la sécurité

Les marchés forex se sont rués vers les devises et actifs à valeur refuge après l’inversion de la courbe des rendements des bons du Trésor américain pour la première fois en 12 ans.

Une inversion de cette ampleur précède généralement une récession économique. Dans cette perspective, les traders recherchent des actifs plus sûrs sur le marché et abandonnent les actifs plus risqués tels que les actions américaines et le pétrole.

Les rendements des bons du Trésor à 10 ans ont chuté à leur plus bas niveau en trois ans lors des échanges asiatiques. Pendant ce temps, les rendements des bons du Trésor à 30 ans ont chuté en dessous de 2 %. Cela a entraîné la chute de la courbe des rendements sous le plancher du taux directeur de la Fed.

Les marchés espèrent toutefois que les grandes banques centrales commenceront à intervenir.

Certaines banques centrales, comme la Reserve Bank of New Zealand, ont déjà commencé à réduire leurs taux pour soutenir leurs économies. Les banques centrales de la Thaïlande, l’Inde et de l’Australie ont suivi le même chemin.

Dans l’ensemble, le marché s’attend à ce que les pays adoptent les meilleures politiques tout en s’attendant au pire.

La négociation prudente des marchés forex

En dépit des craintes, le yen japonais s’est arrêté et a un peu baissé. Le dollar est resté stable alors que les traders essaient de gérer leurs émotions.

Selon un analyste, la paire USD/JPY est fortement corrélée aux rendements des bons du Trésor en période de volatilité. Cela signifie donc que le risque de chute de la paire existe toujours.

Un sentiment de doute se propage sur le marché, surtout après les données économiques décevantes de la Chine et de l’Allemagne.  La Chine et l’Allemagne font partie des exportateurs les plus importants au monde.

Le monde observe également Hong-Kong à l’approche de la dixième semaine de manifestations qui se déroulent sous le signe de la violence et des protestations. La Grande-Bretagne doit s’inquiéter de la saga du Brexit, tandis que le Moyen-Orient fait également face à ses propres tensions.

Outre le yen, le franc suisse et l’or ont également été stimulés. Ces deux actifs sont des valeurs refuges.

Le franc suisse s’est négocié à 0,9766, conservant l’essentiel de ses gains sur le marché depuis mercredi. L’or au comptant a atteint un niveau proche de son sommet de six ans.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage