alexa certify
0

Le cours du pétrole en forte hausse jeudi

Nouvelles hausses pour le cours du pétrole. Après de récentes chutes, le brut gagne des points dans une conjoncture favorable. Les marchés semblent aujourd’hui enclins à laisser le pétrole atteindre des niveaux records en 2021.

Le cours du pétrole sur les futures CFD en hausse 


Encore une fois on assiste ce jeudi 10 juin 2021 à une hausse des futures CFD de façon généralisée. En premier lieu ce sera le WTI sur les futures CFD de juillet qui gagne gros. Le cours avoisine aujourd’hui les 70,07 dollars pour un gain de 0,16% et 0,11 cents de pris.

Dans cette logique ce sera le Brent qui gagne gros aussi, presque deux fois plus que le WTI puisque les futures d’août sur le baril de brut européen passe à 72,43 dollars pour 0,29% de pris et un gain de 0,20 cents. Une belle avancée qui matérialise un marché enclin à laisser le brut atteindre de nouveaux records pour l’année 2021.

De même que le WTI ou le Brent, toujours sur les futures CFD on retrouvera le gasoil de Londres en forte hausse sur les futures de juillet. 0,66% de pris pour 3,88 dollars de gagnés et un cours à 588,63 dollars la tonne métrique.

Encore une fois l’essence RBOB prendra des points sur les futures de juillet toujours avec un gain de 0,59% pour 0,0130 dollars de pris et un cours à 2,2155 dollars du gallon. Le fioul US quant à lui toujours sur les futures de juillet gagne 0,41%, pour 0,0085 dollars de pris et un galon à 2,1380 dollars.

Une avancée généralisée toujours dans la lignée de l’OPEP qui soutient l’évolution du cours du brut, un brut qui devrait logiquement progresser dans les séances et semaines à venir à moins qu’une baisse de la consommation où une trop forte de hausse de l’offre et des stocks ne viennent casser cette dynamique.

Les stocks un élément fondamental

Si aujourd’hui les feux semblent au vert on n’oubliera pas l’accroc d’hier. En effet l’annonce de la diminution des stocks de brut aux US mais surtout l’augmentation des stocks d’essence ont laissé un premier goût amer aux investisseurs.

L’offre étant aujourd’hui supérieure à la demande, une augmentation progressive des stocks aux US se traduirait inévitablement par une baisse des cours. Le rapport de l’Agence Américaine d’information sur l’Energie (EIA) devra donc rester en tête des investisseurs.

Le retour de la demande aux US ne semble pas acté, et l’évolution des stocks comme celle de la croissance globale devra obligatoirement être corrélée avec le cours du brut dans les jours et semaine à venir. Des aspects qui, s’ils continuent dans cette logique, pourraient donner une consolidation des cours du brut et de l’essence avant de nouvelles décisions et annonces de l’OPEP et de l’EIA notamment.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Sending
User Review
0 (0 votes)



You might also like

Leave a Reply

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage