0

Renault s’enflamme sur le CAC 40 !

C’est sans doute la belle histoire de ce mercredi 3 mars 2021, Renault s’enflamme et prend le lead d’un CAC 40 en feu. Derrière de nombreuses valeurs haussent le ton pour peu, très peu de perte. Une belle nouvelle pour nombre d’investisseurs qui sauront profiter de bonnes performances des valeurs françaises.

Renault en feu sur le CAC 40

Une fois encore le CAC 40 hausse le ton. La Bourse de Paris s’impose avec plus de 0,35% de pris et une hausse de 20 points. Le CAC clôture ce mercredi 3 mars 2021 à 5.830,06 points dans un mouvement haussier d’ampleur.

Une bonne nouvelle donc pour l’indice francilien mais aussi pour nombre de ses valeurs qui profitent d’une conjoncture optimiste. Des marchés haussiers donc, et avec eux Renault. Renault qui ne cesse de progresser depuis quelques mois.

Le groupe automobile français gagnait ce mercredi plus de 5,21% dans un mouvement haussier d’ampleur bien supporté par les volumes. Une bonne nouvelle alors qu’on croyait il y a quelques mois encore le groupe proche de la faillite.

Derrière d’autres valeurs performent de belles manières, Saint-Gobain prend ainsi la seconde position avec plus de 3,95% de gagnés et une hausse elle aussi bien supportée par les volumes.

Derrière et dans l’ordre, on retrouvera de nombreux leaders français : Société Générale prend plus de 3,62%, BNP gagne 2,52% et Alstom fait peau neuve avec plus de 3,13% de pris.

Bien évidemment certains groupes bancaires haussent le ton, AXA prend 2,34% et Crédit Agricole s’envole avec 2,46%. Des bonnes nouvelles donc qui ne trouveront que peu d’écho du côté des pertes de la journée.

 

Engie le coup de mou  

Si les hausses sont nombreuses et d’ampleur on ne manquera pas de souligner que quelques groupes lâchent gros aujourd’hui. C’est le cas d’Engine qui chute de plus de 2,41% le tout dans d’assez gros volumes d’échanges.

Pour le reste c’est Worldline qui prend la seconde position des lanternes rouges avec 1,72% de perdus, dur.

Derrière l’énergie aura du mal, Veolia chute de 1,64% là aussi dans un mouvement à la baisse d’ampleur. De nombreux autres groupes perdent des points mais ceci dit dans des volumes ou faibles, ou dans des pourcentages peu élevés.

On cite Danone qui lâche 1,43% ou encore Sanofi qui perd plus de 1,30%.

Un CAC 40 dans de très bonnes postures donc et qui pourrait très vite aspirer à ses records de février de 2020, le Covid n’était à cette époque qu’un énième feu de paille.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage