alexa certify
0

Plus bas pour le palladium (-5%) depuis avril 2020

Nouvelle baisse du cours du palladium et des matières premières. Lancé dans un marché complexe le métal précieux s’effondre aujourd’hui à mesure que les spéculations sur le variant sud-africain augmentent.

Le palladium explose lui aussi

C’est une journée catastrophe pour les matières premières, le palladium en tête. Depuis ce matin, de nouvelles spéculations sur les marchés ont vu le jour avec des incertitudes liées au nouveau variant sud-africain. Un variant qui pourrait échapper à la vaccination et plonger encore un peu plus les marchés dans une phase d’arrêt total.

Ainsi les matières premières explosaient toutes ce matin avec une chute générale des énergies, des céréales et des métaux. Des métaux justement qui comme le palladium atteignent des plus bas pas vus depuis avril 2020, date de la première pandémie.

Ainsi le palladium perdait 3,37% selon les exchanges pour tomber à moins de 1800 dollars de l’once. Dans ce sillage le nickel perdait 3,55%, l’aluminium perdait 3,41%, le zinc perdait 3,36% le cuivre US perdait 2,89% quand le cuivre de Londres perdait 2,98%.

Une journée aussi complexe pour les céréales avec le blé qui perdait 3,98%, la farine de soja qui perdait 4,09%, le soja qui perdait 2,21% ou encore le cacao US qui perdait plus de 3,36%. cours palladium vendredi 26 novembre 2021

Des corrélations positives 


Lors des périodes de crise, il est aussi important de trouver les corrélations positives et conjoncturelles. Si des matières premières chutaient, d’autres en profitaient pour inexorablement prendre des points.

Le gaz naturel explosait ainsi les compteurs avec plus de 5,43% de pris pour s’imposer comme l’ultime gagnant de la journée. L’or évidemment profitait de son statut de valeur refuge pour prendre presque 1% et passer les 1800 dollars de l’once, une première depuis plusieurs mois voire années, puisque l’or est aujourd’hui plus cher que le palladium !

Dans ce sillage, le café de Londres prenait 0,17%, le plomb gagnait lui 0,31% quand la paire XAU/USD prenait 0,71%. Des hausses donc qui démontrent quelques corrélations significatives, et d’autres événements de marché liés à une conjoncture favorable notamment pour la café de Londres.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending