0

L’or pour un plus haut à 3 mois

Très grosse performance pour l’or dans la journée d’hier, le métal précieux passait les 1 800 dollars de l’once pour un plus haut à 3 mois. Ce vendredi 2 décembre 2022, l’actif se stabilisait légèrement sous sa résistance. Zoom.

Le cours de l’or en feu 

Il avait gagné très gros dans la journée d’hier. Le cours de l’or passait les 1 800 dollars de l’once pour un cours qui enregistrait un plus haut à 3 mois. Ce vendredi 2 décembre 2022, l’actif chutait de 1% pour céder sous sa résistance tout en restant sur un très fort biais haussier et à un niveau égal à ses plus hauts d’août dernier.

Derrière, de nombreuses matières premières chutaient, une majeure partie suite à la forte croissance d’hier. Une correction technique donc sur de nombreux secteurs. Ainsi le bois de construction perdait 3%, l’huile de soja US perdait 3,49%, le blé US explosait à la baisse avec 1,68% de perdu quand la platine perdait plus de 3% pour passer à 1 020 dollars de l’once.

Plus loin encore le palladium perdait 2,82% avec une once à 1 890 dollars, le café US perdait 2,07% quand le cours du coton perdait 0,63%. Le sucre perdait 1,07% et le maïs US cédait de 0,55% pour un cours avoisinant les 656 dollars.

cours de l'argent vendredi 2 décembre 2022

Peu de hausses

Forcément les hausses sont peu nombreuses aujourd’hui. Le cours du gasoil de Londres et des énergies passaient le cap des 1% de hausse quand le cours de la farine de soja US était l’un des seuls actifs dans le vert avec les énergies à mi-journée (+0,08%).

Autant le dire, cette journée matérialise deux tendances opposées : d’un côté une forte correction pour le secteur des céréales, une correction qui dure depuis quelques semaines, et une consolidation après de fortes progressions pour les métaux précieux et les énergies. En somme : beaucoup de mouvements sur les marchés en ce début décembre.



You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.