0

Négociation commerciale entre les Etats-Unis et la Chine à propos d’une reprise

Les États-Unis et la Chine devraient poursuivre leurs négociations commerciales cette semaine après la rencontre entre le président américain Donald Trump et le président chinois Xi Jinping en marge du sommet du G20 à Osaka, au Japon.

Après cette négociation, les deux présidents ont convenu de différer les taxes imminentes pendant que les deux pays négocient. Le président Trump a déclaré qu’il allait suspendre momentanément le nouveau cycle de droits de douane d’une valeur de 300 milliards de dollars sur les biens de consommation chinois.

Trump a également déclaré qu’il allait assouplir les restrictions imposées à Huawei, le géant chinois des télécommunications. En contrepartie, la Chine achèterait une grande quantité de produits agricoles américains.

Les négociations se poursuivront par un appel téléphonique de Robert Lighthizer – représentant du commerce des États-Unis, Steven Mnuchin – secrétaire du Cabinet au Trésor, et Liu He – vice-Premier ministre de la République populaire de Chine.

Lighthizer a été sollicité pour plus de détails, mais il a refusé de commenter. L’USTR a seulement indiqué que l’appel devrait avoir lieu dans la semaine.

Un expert a déclaré que les deux géants avaient obtenu ce qu’ils souhaitaient lors de la négociation à Osaka, à savoir atténuer les incertitudes sur le marché et éviter de nouveaux droits de douane imminents qui seraient pénalisants pour leurs économies.

Que s’est-il passé après leur réunion au G20 ?

Trump et Xi auraient eu des idées différentes sur leur accord.

Une source d’un rapport a déclaré que Trump avait soulevé la question de l’achat de produits agricoles à deux reprises au cours de leur négociation, mais le président chinois n’a envisagé d’accepter cet accord qu’après un accord final plus large.

Les représentants de la Chine et leurs médias d’Etat ont clairement souligné ces derniers jours que l’accord d’acquisition de produits agricoles dépend du retrait des droits de douane par les États-Unis.

Quelques jours après la négociation du G20, aucun achat de produits agricoles américains n’a été effectué, mais seulement un achat limité d’American Rice par une entreprise privée chinoise.

Cependant, la Chine n’est pas la seule à avoir minimisé leur accord. Peter Navarro, conseiller commercial de la Maison-Blanche, a déclaré que Huawei ne pouvait acheter que des semi-conducteurs et des composants «low tech» aux États-Unis.

Les experts disent que l’écart entre les deux pays s’est encore creusé. Un ancien négociateur commercial à l’USTR a déclaré à ce sujet que les deux pays avaient encore une chance de parvenir à un accord favorable pour les deux parties. Suggérant que le meilleur moyen pour la Chine d’éviter de céder aux demandes des États-Unis est de prendre des mesures juridiques avant d’accepter.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

Recevez les dernières actualités économiques, les informations sur le marché, ainsi que les actualités Forex sur Finance Brokerage. Prenez connaissance de nos modules éducatifs financiers et de la liste des meilleurs courtiers de Forex ici. Souscrivez maintenant puis recevez aujourd'hui des mises à jour gratuites sur le marché!

You might also like

Leave a Reply

Sending

Souscrivez à Notre Newsletter

HObtenez le meilleur de Finance Brokerage News directement dans votre boîte aux lettres. Abonnez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.