alexa certify
0

Matières Premières : Les actualités sur l’industrie pétrolière lundi.

Le secteur pétrolier est crucial pour les membres de l’OPEP ainsi que pour les autres pays producteurs de pétrole. Il est dans leur intérêt de maintenir les prix du pétrole, sinon ils pourraient perdre une partie importante de leurs bénéfices. Cela ne signifie pas que les pays producteurs de pétrole ont la même stratégie en matière de gestion de l’industrie pétrolière.

Les matières premières telles que le pétrole sont importantes pour la stabilité de l’économie globale. Pour le moment la situation est compliquée. D’une part, les producteurs veulent maximiser leurs bénéfices et d’autre part l’économie globale ralentit. Un autre problème pressant pour le secteur pétrolier est la guerre commerciale entre les USA et la Chine. Les représentants de la Chine et des USA se rencontreront en octobre. Toutefois, leurs relations actuelles rend difficile de prévoir le résultat de cette réunion.

Les cours du pétrole ont augmenté lundi. Le cours des contrats à termes du Brent brut ont augmenté de 46 cents soit 62,00 $ le baril. Le cours West Texas Intermediate (WTI) brut a augmenté de 48 cents soit 57,00 $.

L’OPEP et les prix du pétrole

L’OPEP et ses alliés tentent de maintenir les prix du pétrole en réduisant la production quotidienne. Ils utilisent cette méthode pour stabiliser le marché du pétrole. Cependant, plusieurs facteurs peuvent saper leurs efforts. Les États-Unis et leur secteur pétrolier sont l’une des menaces les plus sérieuses à leur plan.

Dimanche, le prince Abdulaziz bin Salman est devenu le nouveau ministre de l’énergie saoudien. Fils du roi d’Arabie Saoudite, le prince Abdulaziz a remplacé Khalid al-Falih et le prince Abdulaziz n’est pas étranger à la communauté locale et internationale. Il n’est pas seulement le membre de la famille royale, il était également membre de la délégation saoudienne auprès de l’OPEP.

Le prince Abdulaziz a indiqué qu’il n’avait aucune intention de modifier les accords conclus par son prédécesseur. Il a dit que l’accord concernant les réductions pétrolières resterait en place. Selon l’accord actuel, les signataires ont convenu de réduire la production de pétrole de 1,2 million de barils par jour. Le discours du prince Abdulaziz a une nouvelle fois mis en lumière le fait que la politique de l’OPEP n’avait guère de chances de changer au cours des prochains mois. Cependant, la situation n’est pas aussi simple qu’elle pourrait paraître pour les personnes connaissant bien cette organisation.

En août, la production de pétrole de la Russie a dépassé les quotas convenus par l’OPEP +. Le Nigeria et l’Iraq, deux États membres de l’OPEP, ont également augmenté leur production.

Production de pétrole américain

Comme indiqué plus haut, l’OPEP fait face à de multiples problèmes. Il est important de noter que les USA sont le plus important producteur de pétrole au monde. L’Arabie Saoudite est en seconde position. Le temps où l’OPEP dictait à lui seul les règles est révolu. Cela signifie qu’ils devraient prendre en considération que les règles ne sont plus les mêmes que celles d’il y a plusieurs décennies.

Le secrétaire américain à l’Énergie, Dan Brouillette, a fait une déclaration qui pourrait avoir de graves répercussions sur les prix du pétrole. Il a indiqué que les USA produiraient autant d’énergie qu’ils le peuvent pour renforcer leur position sur le marché.  Le secrétaire adjoint a également noté que cette décision pourrait avoir un impact sur les prix du pétrole.

Les cours du pétrole sont en hausse. les pays membres de l’OPEP+ se rencontreront à Abu Dhabi. Le comité de suivi ministériel mixte se réunira jeudi.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage