alexa certify
0

Les produits agricoles américains et le climat politique

Les exportations de produits agricoles américains vers la Chine et les autres pays généraient des profits pour les entreprise américaines. Toutefois, la situation a changé dès le début de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Il est notoire que la Chine était l’un des plus gros marchés des entreprises américaines. La guerre commerciale a démarré en 2018 mais elle continue à affecter les entreprises ainsi que les fermiers aux États-Unis. Même après toutes les séries de négociation, rien n’indique que la guerre commerciale s’arrêtera dans les mois à venir.  Ce n’est pas une bonne nouvelle pour l’administration Trump car ce dernier est impatient de se garantir un second mandat.

La production de soja en 2019

Lundi, le département de l’agriculture américain (USDA) a publié des rapports concernant la production agricole et la demande en produits agricoles. Selon ces rapports, la production de soja va baisser de près de 20 % en 2019. Cela signifie que la production de cette matière première souple baissera à 3,68 boisseaux.

Si la Chine arrête d’acheter des matières premières souples comme le soja, la baisse de la production ne devrait pas poser beaucoup de problème. Malheureusement, il semblerait que même cette quantité de soja sera trop importante pour les fermiers américains. Les fermiers locaux auront un surplus de production de 755 millions de boisseaux, ce qui ne représente que 5 % de moins qu’en 2018.

Un autre problème pour les fermiers qui pensaient améliorer la situation en vendant d’autre produits agricoles vient se greffer à cette situation : le prix du maïs qui a baissé à son plus bas niveau en près de deux mois. Le prix du maïs a baissé après que l’USDA a annoncé que la récolte a dépassé les attentes en juillet. Par conséquent, après trois mois de hausse de prix, les prix du maïs n’ont pas pu maintenir leur tendance positive.

Il existe un autre problème concernant la production de maïs. Les conditions climatiques extrêmes ont engendré des problèmes supplémentaires pour les fermiers américains. Selon l’USAD, la production de maïs va baisser de 3,23 millions d’hectares en termes de récolte en raison des inondations. Pendant ce temps, la production de soja baissera de près de 0,4 millions d’hectares de récolte.

Donald Trump et les matières premières souples

Le président américain Donald Trump a l’intention de remporter les prochaines élections présidentielles. Cependant, la situation actuelle pourrait contrecarrer ses plans sans le support des fermiers américains. Il pourrait bien perdre les élections. Il doit absolument trouver une solution avant novembre 2020.

Comme indiqué plus haut, l’activité agricole américaine telle que les exportations de soja était une activité rentable. Cependant, en raison de la guerre commerciale, le Brésil est devenu le premier exportateur de soja. Les exportations brésiliennes de soja ont augmenté de 13 millions de tonnes de soja en comparaison avec les exportations du produit américain.

Il est intéressant de noter que le soja brésilien est plus cher que celui produit aux États-Unis. Malgré cela, la Chine a décidé d’importer le produit agricole brésilien.

C’est une situation compliquée pour Donald Trump. D’une part, il ne veut pas perdre la guerre commerciale mais, d’autre part ses supporters sont en colère.  L’administration Trump a tenté de résoudre les problèmes en octroyant une assistance financière aux fermiers. Néanmoins, cela ne sera pas suffisant pour résoudre les problèmes causés par la guerre commerciale;

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage