alexa certify
0

Les employés de Google doivent devenir des employés à temps plein après une période de six mois

Selon dix sénateurs américain, les employés de Google doivent devenir des employés à temps plein après une période de six mois. De plus, ces sénateurs demandent à Google de prendre des mesures immédiates pour changer le statut de leurs sous-traitants.

Le New York Times a indiqué qu’avant la demande, au mois de mai, Google a embauché 121 000 employés sous contrat et 102 000 employés à temps plein.

Dans la lettre adressée au PDG de Google, Sundar Pichai, il était indiqué: « Les travailleurs intérimaires et les prestataires indépendants sont par définition destinés à des travaux à court terme et non essentiels ».

Il a ensuite ajouté: « Nous demandons instamment à Google de mettre fin à tout abus concernant les classifications de ces travailleurs et de traiter tous les travailleurs de Google sur un pied d’égalité. » Tout le monde attend la réponse de l’entreprise d’ici vendredi.

Puis, en mai, un rapport de Recode indiquait que les sous-traitants gagnaient beaucoup moins d’argent que les employés à temps plein de Google. En effet, le salaire moyen des prestataires était de 90 000 $ par an, alors que le salaire moyen des employés à temps plein de Google était de 128 000 $.

 

La lettre à Google

La lettre stipule que les seules différences faites parmi les travailleurs sont leurs nom et poste. Dans certains cas, les autres différences peuvent également être le lieu de travail, le nombre d’heures, la liste des tâches et s’ils doivent continuer à travailler pour Google.

Cependant, les travailleurs intérimaires travaillent généralement pendant des années aux côtés de salariés à plein temps de Google, mais leur salaire est généralement bien inférieur à celui des employés à temps plein.

En outre, la lettre insiste sur le fait qu’il s’agit d’abus de classification des travailleurs intérimaires et les prestataires. Les sénateurs qui ont signé cette lettre sont les démocrates Sens. Sherrod Brown, Benjamin Cardin, Patty Murray, Elizabeth Warren, Brian Schatz, et quelques autres sénateurs.

À ce jour, la valeur de Google dépasse les 100 milliards de dollars. En 2018, sa rémunération personnelle a dépassé 400 millions de dollars. En conséquence, il pourrait être difficile pour la société d’absorber les mauvais traitements infligés aux travailleurs.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like