alexa certify
0

Les cryptomonnaies le 20 septembre

Selon l’indice de la démocratie, l’Iran est l’un des pays les plus autoritaires du monde. La Corée du Nord est un autre régime autoritaire. Néanmoins, les deux pays s’intéressent au marché de la crypto-monnaie. La Corée du Nord a même organisé une conférence en avril et compte en organiser une autre en 2020.

L’Iran, ainsi que la Corée du Nord, doivent faire face aux sanctions imposées par les États-Unis et d’autres pays. Cela signifie que l’accès aux institutions financières mondiales est assez limité pour l’Iran. Sur la base des informations fournies, le gouvernement iranien envisage d’introduire les licences annuelles pour les crypto-mineurs. Le gouvernement iranien prévoit de règlementer les devises numériques.

Il existe plusieurs exigences, telles que le prix de l’équipement de minage, les contrats de location, etc. Les mineurs de cryptomonnaies devront renouveler cette licence chaque année.

Basé sur l’enquête effectuée par l’agence d’analyse de marché, Gate Trade, il existe plus de 1600 utilisateurs crypto. En outre, ce n’est pas la première décision prise par les autorités iraniennes concernant les cryptomonnaies.

Par exemple, il y a deux mois, la Banque centrale de l’Iran a officiellement reconnu le minage des cryptomonnaies. Il est important de noter que ce fut l’une des décisions la plus importante prises car elle a résolu plusieurs problèmes pour les mineurs locaux. La banque centrale a même promit de développer des règles spécifiques pour les cryptomonnaies.

Actualités sur les cryptomonnaies vendredi.

Le 20 septembre, le cours du Bitcoin a dépassé la barre des 10 000 $. Néanmoins, à un certain moment, le cours a même baissé à 9 637 $, qui était son plus bas niveau depuis le début de la semaine. Vendredi, le cours du Bitcoin était de 10 102$.

Le cours de la seconde devise numérique qui est l’Ethereum est resté au-dessus de 210$. Le cours de l’Ethereum était de 217$. Le cours du Litecoin était de 75$.

Plusieurs pays essaient de développer le marché de la cryptomonnaie. L’Iran avec ses problèmes économiques ne fait pas d’exceptions. Le marché de la cryptomonnaie pourrait aider à améliorer la situation en Iran.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage