alexa certify
0

Le cours du pétrole pour un rebond conséquent 

 

C’est un rebond conséquent pour le cours du pétrole qu’il soit texan ou de la mer du nord. L’or noir s’offre une hausse de plus de 4% lui permettant de s’éviter le pire. Un pire pourtant tout proche et sous la barre des 20 dollars du baril.

Le cours du pétrole Brent en forte hausse

Avec plus de 4,18% de gagnés le cours du pétrole Brent s’offre une hausse conséquente. Une hausse menant son cours à 26,67 dollars du baril ce jeudi à mi-séance. Une superbe performance qui a le mérite de sauver l’énergie fossile de la barre des 20 dollars.

20 dollars une barre jamais vue pour le Brent et pourtant. Hier encore l’or noir de la mer du nord était à son plus bas à 21,65 USD. Incroyable, inédit, pourtant.

À 3 mois le Brent aura perdu plus de 60% pour atteindre sa crise centenaire entre tension internationale, surproduction, baisse de la consommation et covid-19. Une chute jamais vue, un krach pétrolier qui aura de lourdes répercussions dans le futur.

Mais pour l’heure, et c’est bien le principal problème, peu s’attaquent aux répercussions directes d’une telle chute du prix du baril. Avec le coronavirus chinois, l’état sanitaire mondial, l’heure n’est pour le moment au bilan. Mais fort à parier qu’il sera dur, très dur pour le Brent victime d’une guerre commerciale entre Arabie Saoudite et Russie.

cours pétrole rebond covid-19 Le cours du pétrole WTI suit le Brent

Lui l’a franchi cette barre. Le brut texan est rapidement tombé sous les 20 dollars il y a quelques heures pour arriver à 19,27 USD du baril. Un plus bas historique qui n’est pas sans rappeler les heures noires des marchés pétroliers.

Pour l’heure le cours du pétrole WTI s’offre une hausse conséquente de 4,35% et se permet même de repasser au-dessus des 22 USD du baril pour atteindre les 22,07 dollars. Une belle performance qui permet au brut texan de souffler.

En effet comme le Brent, le WTO aura chuté lourdement. Plus de 65% de baisse en l’espace de 90 jours, du jamais vu tout simplement.

Au-delà de ce krach pétrolier, il faudra s’attacher à ne pas voir l’or noir s’effondrer sous la barre des 20 dollars, chose qui serait catastrophique pour nombre de groupes et d’industries. Pour l’heure on se contentera de ce rebond qui pourrait durer avec le retour en grâce de l’activité chinoise. Or, et c’est aussi un problème, les marchés semblent totalement bloqués avec un confinement mondial qui pourrait durer plusieurs mois. Une nouvelle complexe à encaisser pour le cours du pétrole.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending