alexa certify
0

Le cours du pétrole dans le rouge ce lundi

Début de séance déjà agité du côté des matières premières ce lundi 3 mai 2021. Le cours du pétrole chute fortement, le fioul, le Brent et le WTI, tout comme l’essence US en forte baisse. De l’autre côté, certains métaux s’offrent des hausses conséquentes.

Le cours du pétrole dans le rouge

Après des derniers jours tumultueux, le cours du pétrole chute de façon globale et générale. En premier lieu ce sera l’essence RBOB US sur les futures de juillet 2021 qui perd des points avec plus de 0,66% de lâché pour un cours qui flanche aujourd’hui encore un peu plus.

Derrière on retrouvera le Brent qui lui aussi perd des points précieux. 0,52% de lâché pour une vraie tendance à la baisse sans pour autant que le brut européen n’inquiète. Il faut dire que les niveaux sont encore hauts et se maintiennent plus que bien. Le Brent était d’ailleurs ce matin à plus de 66,39 dollars du baril malgré sa chute.

Derrière encore avec une perte légèrement plus faible, on retrouvera le WTI sur les futures de juin 2021 avec une baisse de 0,31% pour un cours toujours au-delà des 63,30 dollars. Une performance qui démontre à quel point le cours du pétrole reste solide ces temps-ci.

Derrière encore on retrouvera le gasoil de Londres qui lâchait 0,37% pour un cours sur les futures de mai 2021. On attendra encore un peu avant de se prononcer, quoi qu’il en soit, sur une tendance à la baisse tant, pour le moment l’or noir montre des signes de stabilité.

cours petrole wti (baril en $) lundi 3 mai 2021 L’argent en forte hausse 

Si le pétrole perd des points aujourd’hui, ce sont les métaux qui s’imposent de belles manières. L’argent sera à ce titre la plus belle progression du côté des métaux précieux avec plus de 1,28% de pris pour une once à 26,20 dollars.

Derrière c’est l’or qui après avoir observé une période de consolidation se réveille. Le métal prend plus de 0,52% pour une once à 1777 dollars. Fort donc, d’autant plus qu’il surpasse le palladium en matière de hausse sur la journée. Le palladium justement ne gagnait qu’un petit 0,18% pour une once toujours plus proche des 3000 dollars, à 2953,25 USD.

Un vent de hausse global sur des marchés coupés en deux, c’est ce qu’il fallait retenir de ce début de séance au niveau des futures. Le cours du pétrole en chute, les métaux précieux en hausse, et des places boursières qui ce lundi 3 mai 2021 se montraient très incertains.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Sending
User Review
0 (0 votes)

You might also like

Leave a Reply

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage