alexa certify
0

Le cours du palladium en feu

-0,98% aujourd’hui. Si les pessimistes diront que c’est une matérialisation de la chute du cours du palladium, les optimistes et les rationnels y regarderont à deux fois avant de tirer des conclusions. Le cours du palladium est en feu depuis août. Zoom sur un métal qui a le vent en poupe.

Le cours du palladium en feu

Si le cours du palladium lâche aujourd’hui de précieux points, ce n’est en fait que peu par rapport à sa hausse subite sur tout le mois d’août. En effet le métal aura gagné plus de 3% sur les 5 derniers jours, pour une once qui s’échange aujourd’hui aux alentours des 2.254,45 dollars.

Mieux encore à 3 jours le palladium s’offre une hausse de plus de 8,83%. Une très belle performance qu’il faut mettre au compte de la belle reprise chinoise, et des différents inputs du secteur de l’automobile qui use de plus en plus de palladium pour parfaire à leur besoin.

Autant d’aspects qui poussent le métal dans un contexte pour le moins haussier, chose qui en ravira plus d’un, mais attention.

Si a un an la hausse du palladium reste de 48%, on ne saurait l’impact dévastateur de la crise sur le cours de ce dernier. La pandémie mondiale a en effet ralenti la demande, pour cause de production ralentie. Chose qui de facto a impacté le cours du palladium et a cassé sa dynamique, celle qui aurait pu l’amener au-dessus des 3.000 dollars de l’once. cours platine palladium explose or record surplace feu

-20,93% à 6 mois

Le palladium aura donc perdu presque 21% sur la période du 27 février 2020 au 2 septembre 2020. Une chute exceptionnelle qui pousse le métal dans un contexte particulier : celui de refaire son retard par rapport à un point haut qui, à l’époque, ne semblait qu’une étape vers les 3.000 dollars de l’once.

On restera donc prudent quand bien même et depuis le 5 mai 2020 le métal aura repris plus de 25%. Une hausse spectaculaire qui pourrait bel et bien amener le palladium à un niveau record d’ici la fin de l’année.

Très connecté à l’industrie le métal devra cependant faire face à une crise sanitaire qui promet de durer et une éventuelle reprise de la pandémie qui pourrait faire à nouveau chuter son cours. Pour l’instant et malgré la chute de ce 2 septembre tout semble donc aller pour le mieux pour le palladium. De bonnes nouvelles pour les investisseurs qui seront sensibles à un métal qui pourrait bel et bien reprendre une vingtaine de pour cent d’ici la fin de l’année si la conjoncture semble enfin favorable quant aux échanges internationaux et à un retour global de la production automobile et industrielle en Asie.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage