alexa certify
0

Le CAC 40 explose et perd 4%

Journée historique pour le CAC 40 qui perd plus de 4% aujourd’hui. La Bourse de Paris victime de la conjoncture sanitaire s’effondre littéralement comme une majeure partie des indices en Europe.

Le CAC 40 victime du B.1.1.529

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant le B.1.1.529 pourrait être la nouvelle attraction des marchés cet hiver 2021/2022. Après la variant Delta qui remettait déjà en doute les politiques sanitaires actuelles voici le variant sud-africain qui lui pourrait tout remettre en cause une bonne fois pour toutes.

En effet certains médias ont annoncé hier ce variant du covid-19 qui pourrait être inefficace contre les vaccins actuels. Un conditionnel, mais surtout une remise en question totale de la politique actuelle en France, en Europe et dans le monde par des marchés avides et galvanisés par les emprunts successifs étatiques.

De façon claire, ce variant pourrait casser le cycle haussier actuel des marchés, des marchés seulement alimentés par les emprunts et les spéculations qui aujourd’hui explosent littéralement et font craindre un véritable krach.

Le CAC 40 perdait ce matin 3,83% quand le DAX 30 perdait 3,07%. Le FTSE 100 passait lui aussi les 3% de chute pour un vendredi 26 novembre 2021 cataclysmique au niveau des indices européens et mondiaux. Cours du CAC 40 vendredi 26 novembre 2021

Quelle suite pour les marchés ?

Deux scénarios semblent aujourd’hui se dégager : l’un voyant le B.1.1.529 n’être qu’un feu de paille et ne jamais vraiment prendre, comme ce fut le cas pour de nombreux variants qui ne se sont jamais étendue à la population mondiale ; l’autre un scénario catastrophe où le variant sud-africain explose et remet en doute la politique vaccinale.

Deux scénarios différents pour des résultats diamétralement opposés. Dans le premier des cas, un rebond des marchés pourrait rapidement arriver dès lundi et la semaine prochaine, avec des lots d’incertitudes, mais surtout une épée de Damoclès petit à petit oublié.

Dans le second des marchés en feu qui iraient inexorablement vers un krach boursier qui beaucoup d’entreprises et startup ne supporteraient pas. L’on pense notamment à ces grands noms qui ont vacillé cet hiver, et qui pourraient aujourd’hui exploser.

Il faudra donc être prudent, et ça beaucoup l’ont compris ont se retirant massivement des actifs risqués pour aller soit vers des monnaies fiats soit vers des actifs plus sains. Dans tous les cas, la venus de ce variant pourrait remettre en question la politique actuelle. Une politique uniquement basée sur le succès du vaccin que tous les scénarios voyaient gagnant.

Si l’efficacité vaccinale se voyait remettre en question aujourd’hui, alors non seulement les critiques, mais plus encore les politiques actuelles auraient du mal à résister à une monter de la grogne que ce soient des marchés financiers, ou des citoyens que l’on aurait envoyés à l’échafaud.

Pour l’heure, une première alarme sonne sur le marché, une alarme qui ne doit pas faire céder à toutes les spéculations, mais garder à vif la réflexion et l’analyse personnelle des marchés, en vue de profiter justement de ces incertitudes.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending