0

Le CAC 40 dans le rouge à l’ouverture

C’est un CAC 40 terne qui ouvre aujourd’hui, mercredi 18 novembre 2020. La Bourse de Paris plonge en effet en ouverture après ses bonnes performances de lundi et mardi. Une journée plutôt complexe en vue.

0,50% de perdu à l’ouverture

C’est un CAC 40 trompeur qui s’attaque à ce mercredi 18 novembre 2020. La Bourse de Paris s’offre en effet une jolie chute quelques minutes après l’ouverture. Une chute de 0,50% dans une atmosphère d’incertitude totale.

S’il est encore trop tôt pour tirer des conclusions hâtives, on retrouvera très peu de valeurs dans le vert aujourd’hui. Une mauvaise nouvelle pour les investisseurs qui ces temps-ci surfaient sur un vent d’optimisme global.

Ainsi peu après l’ouverture c’est Dassault qui s’imposait en tête d’un CAC 40 très incertain avec 0,66% de pris. Derrière on retrouvera Renault qui gagnait 0,63% et talonnait le géant de la défense.

En troisième position Vivendi gagnait 0,51% tout comme Capgemini qui arrivait à rester dans le vert avec 0,31% de pris. Legrand lui aussi gagnait, une hausse de 0,28% qui démontrait à quel point, ce mercredi 18 novembre 2020 aller être placé sous le signe de l’incertitude.

Peu de hausses en ouverture, aucune flambée mais de grosses pertes pour certaines valeurs, c’est là le point essentiel à retenir de ce début de matinée du côté de l’indice francilien.Cours du CAC 40 mercredi 18 novembre 2020

Unibail, la tuile

Si certaines valeurs connaissent de belles hausses, il en est une en revanche qui plonge littéralement ce mercredi. En effet Unibail perd plus de 2,82% dans un mouvement à la baisse conséquent. La valeur n’est pas sans rappeler Rolls Royce du côté du FTSE 100, avec le point leurs hausses et baisses récurrentes qui en font un lieu précieux de plus-values pour les plus avancés.

Derrière on retrouvera Safran qui perd plus de 1,86% en ce début de matinée, Société Générale elle aussi lâche des points précieux avec 1,67% de perdus. Veolia lâche 1,53% quand Michelin perd 1,44%.

De grosses baisses aujourd’hui, supérieures, bien supérieures aux hausses du jour. Autant d’informations qui, pour le moment, faisaient pencher le CAC 40 dans le rouge, avant peut-être un sursaut dès la mi-journée – comme c’était déjà le cas hier.

Quoi qu’il en soit on devrait assister à un marché mouvementé, un marché qui pourrait clôturer une nouvelle fois dans le vert, une performance qui ferait du CAC 40 un des indices européens les plus rentables sur les deux dernières semaines. Coquerico.

 

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.