alexa certify
0

Les entreprises agricoles et la guerre commerciale

La réunion des responsables américains et chinois a eu lieu à Shanghai il y a plusieurs jours. Ils se sont réunis pour discuter de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Malheureusement, les négociations se sont terminées sans qu’aucune décision n’ait été prise.

Le président américain Donald Trump a commenté la visite de la délégation américaine sur son compte Twitter. Trump a montré sa frustration en imposant des sanctions supplémentaires sur les produits chinois. Le secteur agricole continue de souffrir alors que la guerre commerciale est entrée dans une nouvelle phase cet été.

La Chine n’importera plus de produits agricoles américains

La décision de Trump d’imposer des droits de douane supplémentaires à partir de septembre a davantage compliqué la situation. Les agriculteurs américains risquent de perdre l’un de ses plus gros clients. La Chine a décidé de ne plus acheter de produits agricoles américains. Mardi, le ministère chinois du Commerce a annoncé, qu’à partir du 6 août, les entreprises chinoises n’importeraient plus de produits agricoles des États-Unis.

La guerre commerciale est un gros problème pour les agriculteurs américains, qui vendent leurs produits à des entreprises chinoises. En 2018, les États-Unis ont exporté vers la Chine du soja, des produits laitiers, du porc, etc.

Il est à noter que la valeur totale des matières premières dites « souples » exportées vers la Chine s’élevait à 9,1 milliards de dollars. Les exportations de produits agricoles ont diminué de plus de 10 milliards de dollars par rapport à 2017.

Donald Trump a reproché à la Chine son comportement et a déclaré que la Chine n’achetait pas de produits agricoles en grande quantité. C’est l’une des raisons pour lesquelles Trump a décidé de mettre en place une nouvelle série de sanctions. Cependant, les autorités chinoises ont nié ces informations.

Cong Liang a déclaré que la Chine a continué d’acheter des produits agricoles américains. La presse officielle chinoise a couvert ce sujet et fourni des informations détaillées sur les exportations américaines de soja en Chine.

Ils ont également interviewé Cong, qui a déclaré que deux millions de tonnes de soja destinées à la Chine seraient transportées en août. Il a ajouté que la Chine prévoyait d’acheter 300 000 tonnes supplémentaires en septembre.

La Chine a utilisé du soja importé du Brésil et de l’Argentine pour réduire sa dépendance à l’égard des importations américaines, dans ce climat de guerre commerciale

Il est difficile de dire si la Chine pourra se permettre de ne plus importer du soja américain. En attendant, il est fort possible que les agriculteurs américains aient du mal à reconquérir leur part de marché en Chine car la guerre commerciale ne cesse de s’accentuer.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)



You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage