alexa certify
0

L’anticipation des mesures de stimulation de la BCE augmente

La réunion de la Banque centrale européenne (BCE) aura lieu plus tard cette semaine. L’euro était légèrement sous pression lundi.

Les décideurs de la BCE devraient imposer un nouvel assouplissement de la politique monétaire dans le but de renforcer une économie en perte de vitesse.

L’euro a réussi à revenir à 1,130 $ dans les échanges asiatiques après une chute de 0,1 % la semaine dernière ce qui a aidé la BCE à ajuster ses mesures.

La livre sterling a glissé à 1,2276 $, soit 0,10 % de moins pendant la journée.

L’indice du dollar a chuté de 0,04 % à 98,423.

Le dollar s’échangeait à 106,91 yens, en léger changement par rapport aux séances du vendredi.

Le dollar australien a légèrement augmenté pour atteindre 0,6859 $, se rapprochant de son sommet de six semaines de 0,6862 $.

Le dollar néo-zélandais est resté à 0,6428 $, pas très loin de son sommet de trois semaines de 0,6444 $ atteint vendredi.

L’anticipation d’un assouplissement de la politique monétaire de la BCE ne cesse d’augmenter alors que d’autres grandes banques centrales commencent à agir contre la crise monétaire imminente. Cela inclut la Banque populaire de Chine (BPC).

La BPC réduit les réserves en trésorerie

Vendredi, la BPC a radicalement abaissé le chiffre des réserves de trésorerie détenues par les banques. Par la suite, lundi, le yuan a perdu de sa vigueur lors de la baisse des exportations, selon les rapports de dimanche.

Pour la troisième fois cette année, la banque centrale chinoise a annoncé le déblocage de 900 milliards de yuans (126,35 milliards de dollars). C’est pour tenter de mettre un terme aux fuites de son économie.

La banque centrale chinoise a annoncé son 7ème assouplissement monétaire depuis le début de 2018.

Les décideurs politiques s’activent maintenant pour stimuler la croissance économique. Cela est dû à la longue guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine qui entame sa deuxième année. La guerre commerciale augmente le risque de récession.

Les exportations chinoises se sont effondrées de manière inattendue en août, considérablement entraver par le fort ralentissement des expéditions vers les États-Unis.

Le yuan onshore a diminué de 0,13 % à 7,124 pour un dollar. En dehors du continent, le yuan offshore a glissé de 0,22 % à 7,123 pour un dollar.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage