alexa certify
0

IOOF gagne contre le régulateur australien

L’organisme de surveillance australien a perdu une affaire importante contre IOOF. Et cela s’est produit après qu’un tribunal eut décidé que le gestionnaire de patrimoine n’avait pas enfreint les lois des pensions. C’est donc le deuxième échec, un record, en plusieurs mois pour les régulateurs financiers qui cherchent à réprimer les comportements répréhensibles dans le pays.

Vendredi, le juge de la Cour fédérale, Jayne Jagot, a déclaré que l’autorité de règlementation prudentielle australienne (APRA) n’avait pas démontré que les principaux responsable de IOOF avaient enfreint les lois sur les retraites. Plus tôt, l’APRA avait accusé IOOF d’avoir détourné de l’argent d’un fonds de pension.

Au cours du mois précédent, la Cour s’était prononcée contre la commission australienne des valeurs mobilières et des investissements. Et elle a abandonné les allégations de l’organisme de surveillance. Ils ont accusé Westpac Banking Corp d’avoir approuvé des hypothèques qui n’avaient pas été suffisamment vérifiées quant à leur solvabilité.

À part cela, les pertes consécutives se sont produites bien que l’Australie préconisât une surveillance plus stricte du secteur financier. Et cela était dû aux actes répréhensibles de plus en plus fréquents et à la mise en application médiocre par les régulateurs, découverts lors d’une enquête publique l’année dernière.

APRA vs IOOF

En outre, Jagot vendredi a également refusé de disqualifier les administrateurs de IOOF, ce que l’APRA avait demandé. Au lieu de cela, elle a ordonné au régulateur de payer les frais juridiques de l’entreprise.

Elle a déclaré, « Je n’ai pas trouvé l’approche de l’APRA convaincante. » Ensuite, elle a également déclaré qu’ils n’avaient pas réussi à prouver les faits sous-jacents en l’espèce. D’autre part, le représentant de l’APRA a déclaré que le régulateur était en train de réviser le jugement. Et il donnera une réponse bientôt.

Pendant ce temps, les actions de IOOF ont augmenté de 8,1 % à 6 $A ou 4,07 $. Le plus haut niveau depuis le début du mois de mai.

En décembre dernier, une initiative sans précédent avait été engagée par l’APRA en vue d’obtenir la récusation de cinq dirigeants de IOOF par décision judiciaire. Et leur raison est qu’ils n’agissent pas en fonction des besoins et des intérêts de leurs consommateurs.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage