0

Engie en tête d’un Eurostoxx 50 en chute

Mercredi 7 avril 2021 complexe pour l’Eurostoxx 50. L’indice marque un vrai temps d’arrêt à l’approche des 4000 points. Un moment de répit qui voit aujourd’hui les valeurs françaises exploser les compteurs : 7 valeurs du CAC 40 sur les 11 premières, une journée record.

Engie leader d’un Eurostoxx 50 dominait par la France

Comme c’est souvent le cas sur l’Eurostoxx 50, on trouvera des valeurs françaises ou allemandes en tête. Et dans une conjoncture de consolidation des 3970 points de l’Eurostoxx 50, on observera outre un temps d’arrêt et une légère chute de l’indice (-0,04%) les valeurs françaises performer.

Ainsi en première position on retrouvait Engie qui a 11h05 UTC+2 gagnait plus de 1,65% pour des volumes de 1,09M. Fort.

En seconde position on retrouvait l’allemand Daimler qui lui prenait 1,26%, pour quasiment 1M de volumes d’échanges. Derrière et en troisième position, on voyait l’espagnol Santander performer avec 1,26% de pris. Une belle performance d’autant plus qu’ici les volumes seront très bons avec 5,26M.

Ensuite on retrouvera un florilège d’actions françaises Vivendi quatrième avec 1,23%, AXA cinquième avec 1,07%, BNP Paribas sixième avec 1,04%, Total neuvième avec 0,71%, Safran dixième avec 0,53% de pris et Schneider Electric onzième avec 0,57%.

Un Eurostoxx 50 aux couleurs de la France, et qui démontre la belle performance du CAC 40 aujourd’hui comparée aux autres indices européens un peu en deçà ce mercredi 7 avril 2021.

Néanmoins on retrouvera de grosses contre-performances aujourd’hui, notamment pour les valeurs du DAX 30 ou de l’IBEX 35.Engie en tête d'un Eurostoxx 50 en chute mercredi 7 avril 2021

Prosus en dernière position 

Si Engie prend la place de leader sur l’Eurostoxx 50, c’est bien Prosus qui prend celle de lanterne rouge. Avec 4,01% de pertes le groupe n’y arrive pas. Même son de cloche pour Flutter Entertainment qui perd 2,38% et se retrouve encore une fois dans les dernières positions de la bourse européenne.

Derrière ASML Holdings lâche 1,28%, quand on retrouvera ensuite un florilège de valeurs du DAX et de l’IBEX.

Ainsi Adidas lâche 1,04%, Deutsche Börse perd 0,96%, Inditex perd 0,95%, Amadeus perd 0,94%. Même son de cloche pour Linde PLC qui lâche 0,79%, Siemens qui perd 0,55% ou encore Deutsche Post avec -0,42%.

Des baisses pour le moins nombreuses et parfois conséquentes qui de facto envoient l’Eurostoxx 50 dans une phase de consolidation voire de repli journalier. On attendra la fin de journée, mais surtout la fin de semaine pour espérer voir l’indice casser les 4000 points ce qui constituerait un record pour lui.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage