Nixse
0

Les énergies dans une phase de tension

Très grosse phase de tension pour le cours des énergies. Le Brent et le WTI pour le moment dans le vert, mais poussés dans le rouge à mi-journée. Les marchés doutent du futur quand les prix à la pompe pourraient baisser.

WTI et Brent tendus

Journée de tension pour les énergies. Brent et WTI observent ce vendredi 18 mars 2022 une phase de tension avec en ligne de mire une baisse des cours. Le brut léger texan gagnait 0,94% ce matin, mais se dirigeait vers le rouge et apparaissait déjà en négatif sur certains exchanges et certains produits dérivés.

Plus loin le son de cloche était similaire sur le Brent avec un cours qui progressait de 0,29%, mais se dirigeait vers le rouge à mi-journée. Une mauvaise nouvelle puisque la fin de séance avec des faibles volumes pourrait confirmer l’actuel biais baissier constaté, malgré la hausse d’hier.

L’Essence RBOB elle était déjà dans le rouge avec 0,67% de perdu quand le fioul US chutait de forte manière aussi avec 0,40% de perdu et un cours qui passait sous les 3,5000 dollars du gallon.cours petrole wti (baril en $) vendredi 18 mars 2022

Quelle suite pour les énergies ? 

Bien sûr tout est remis en question aujourd’hui pour les énergies. Après un pic à plus de 130 dollars du baril pour l’or noir, les marchés restent dans l’indécision. Si la crise en Ukraine a impacté quelques jours le brut et de très forte manière, ce n’est sans doute pas elle qui va permettre une hausse ou une baisse durable des prix.

L’OPEP et la volonté d’accord ou non en matière de production, comme une hausse de la demande ou une baisse, devraient de façon largement plus rationnelle prodiguer, ou non, une flambée du cours de l’or noir. Pour l’heure de nombreuses indécisions demeurent, d’autant plus à des niveaux très hauts comme ceux présentés aujourd’hui sur les exchanges.



You might also like
Leave A Reply

Your email address will not be published.