alexa certify
0

Des marchés européens au bord de l’explosion

Beaucoup l’avaient prédit, peu se seraient douter à quel point il aura été puissant. Ce Santa Rally de 2019 démontre encore une fois un contexte favorable pour les marchés européens et mondiaux qui auront bénéficié là d’un moins décembre plus qu’exceptionnel.

Dax et Eurostoxx pour des hausses conséquentes

C’est donc le DAX qui démontre en premier que cette fin décembre a tout d’un mois exceptionnel. S’il progresse de peu vendredi dernier (+0,19% à UTC+1), le DAX demeure tout de même sur une jolie lancée en décembre.

Avec une hausse conséquente à 3 mois de plus de 7,23%, une chute puis une remontée en décembre, l’indice allemand aura bénéficié d’un contexte très favorable pour se dépatouiller d’un début décembre très compliqué. Le reste du moins étant plus que positif.

Un Santa Rally qui aura démontré une hausse nette sans être conséquente pour le Dax allemand, qui comme la majorité des indices européens aura gagné quasiment 25% à l’année.

L’Eurostoxx aussi aura vécu un mois de décembre exceptionnel. Avec plus de 0,21% de gagnés ce vendredi, et plus de 2,12% en décembre, l’indice européen aura su montrer les dents au bon moment. Une bonne nouvelle donc pour un indice qui aura enchaîné tout au long de l’année les belles performances.

Si bien que l’Eurostoxx gagne autant si ce n’est plus que le Dax allemand à l’année, soit 26,02%. Une envolée qui permet aujourd’hui à l’indice européen d’atteindre les 3.782,27 points et d’entrevoir rapidement la barre des 3.800 points avant peut-être celle des 4.000 points d’ici janvier prochain.

CAC 40, FTSE, Dax, Eurostoxx, Santa Rally explosionFTSE et CAC 40 aussi en hausse

Si vendredi aura été le théâtre d’une hausse généralisée au niveau européen ce n’est sans doute pas pour rien. Avec la conjoncture favorable de cette fin d’année peu d’indices auront été laissés de côté.

Le FTSE britannique gagne donc 0,17% pour une semaine record à plus de 1,42%. Une hausse qui durant le mois de décembre se montre à 4,06% et qui fait du FTSE un des recordmen en Europe au niveau des hausses.

Néanmoins et c’est peut-être là le point noir, l’indice britannique ne gagne que 13,63%  à l’année quand la majorité des autres indices européens progressent et gagnent quasiment tous plus de 25%. Un  parcours en dents de scie qui fait écho au contexte géopolitique tendu outre-Manche, notamment avec le Brexit.

En dernier lieu : le CAC. Un Cac record puisqu’il aura été l’un des marchés européens qui aura gagné le plus cette année. Une hausse de plus de 27,62% qui le place comme tête d’affiche des gagnants. Tracté par le secteur du luxe, l’indice parisien devra confirmer dès 2020 pour s’imposer comme un des indices européens les plus en forme de ces dernières années.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending