alexa certify
0

Démonstration de force pour le Brent

Grosse séance pour le Brent. Le prix du baril continue sa progression malgré les vents contraires, une première indication quant à un futur record dans les semaines à venir. Attention tout de même, le marché de l’or noir semble très fragile.

Le cours du Brent au-delà des 74,50 dollars

Avec un cours à 74,69 dollars le baril, le Brent est en passe ce matin de rejoindre des plus haut pas vu depuis fin juin. Les 0,73% de pris ce matin en début de séance permet à l’or noir européen sur le MOEX russe de s’imposer d’une belle manière, mais surtout de démontrer d’un soutien global de la part des traders et investisseurs.

Un optimisme à contre-courant total, tant la demande pourrait rapidement chuter si les incertitudes liées à la pandémie de variant Delta venaient à se confirmer. Pire encore, août reste un mois de transition avec une hausse globale de la production de brut. Deux facteurs qui conjugués pourraient casser le cours du brut, pourtant annoncé à plus de 100 dollars il y a quelques mois encore par de nombreux analystes.

L’or noir européen reste donc aujourd’hui dans une logique de hausse complexe, et presque antinomique d’un marché qui indique pourtant le contraire. Des aspects à surveiller de très près, mais qui semblent aujourd’hui loin des préoccupations des traders et investisseurs qui soutiennent le cours du pétrole de façon générale. cours petrole Brent (baril en $) mercredi 28 juillet 2021

L’essence RBOB et le WTI US en hausse 

Dans la lignée du Brent on retrouvait un WTI américain en forte hausse avec 0,60% de pris à la même heure et un cours à 72,08 dollars du baril. Le brut léger texan gagne des points par rapport à la semaine dernière et pourrait rapidement rejoindre ses plus hauts de début juillet.

Forcément les produits pétroliers suivent le mouvement avec une essence RBOB qui prenait 0,49% ce matin pour un cours à 2,2925 dollars du gallon. Le fioul US ou heating oil prenait 0,51% pour un cours à 2,1561 dollars du gallon.

Dans cette lignée le pétrole londonien gagnait 0,35% pour un cours à 602,53 dollars la tonne métrique, une très jolie performance pour celui qui était, il y a 10 jours encore, à 575 dollars la tonne métrique.

En somme une hausse globale du cours du brut bien soutenue par les marchés de façon générale. Attention à la correction qui pourrait rapidement faire de gros dégâts si la baisse de consommation, la hausse des stocks, et l’augmentation de la production se confirment – chose plus que probable.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage