alexa certify
0

Le cuivre et les matières premières en forte baisse  

Baisse exceptionnelle pour le marché des matières premières. Le cuivre comme l’ensemble des métaux précieux et non précieux s’offre une chute record. La publication des minutes de la FED fait craindre un nouveau cycle d’inflation du côté des investisseurs.

Le cuivre et les métaux dans le rouge

Ambiance très complexe du côté des matières premières et des investisseurs à Wall Street ou à Londres. Avec la publication des minutes de la FED qui en condensait attendait de nouveaux indicateurs pour prendre des décisions quant à ses nouveaux taux, investisseurs et traders ont aujourd’hui la crainte de plonger dans un nouveau cycle inflationniste.

Des craintes qui se matérialisées hier déjà du côté de Wall Street avec des investisseurs de moins en moins enclins à rester sur leur position acheteuse. Ce matin c’était donc des places de marché européennes complètement dans le rouge, avec en lignée un cours général des matières premières dans le rouge.

Le cuivre perdait donc très gros ce matin avec 1,86% de lâché pour le copper US sur les contrats à terme de septembre et un cours à 4,2408 dollars la livre. Même son de cloche pour l’aluminium à Londres qui lâché plus de 1,53%. Le cuivre londonien suivait évidemment le mouvement avec une perte de 1,69% pour une tonne à 9293,50 dollars.

Au niveau des autres chutes on notait un plomb qui lâchait 0,88%, le zinc qui perdait 0,95% et le platine qui perdait plus de 1,28%. Le palladium lui perdait 0,96% quand le nickel ne perdait que 0,41%. cours du cuivre jeudi 8 juillet 2021

L’or et l’argent se maintiennent 


Au niveau des cours dans le vert, on notait ce matin très peu de bonnes performances. L’argent ne gagnait que 0,02% pour une once toujours très stable aux alentours des 26,00 dollars.

Derrière c’est l’or qui gagnait des points avec 0,50% de pris et une once à 1811,05 dollars sur les futures d’août, la vraie performance de la journée. Une performance qui fait écho aux céréales puisque le maïs (+0,58%), le blé (+0,50%) et l’avoine (+0,83%) gagnaient toutes des points.

En somme des marchés fortement impactés par les incertitudes, des incertitudes qui pourraient très vite se dissiper, le consensus dans tous les cas, pour les matières premières reste très en faveur d’un marché haussier et inflationniste en écho à la reprise américaine.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage