alexa certify
0

Le cours du WTI et du Brent encore en hausse

Une fois encore le cours du WTI et du Brent s’offre une hausse stratosphérique. L’or noir a le vent en poupe et pourrait dès ce soir s’offrir un nouveau record pour le mois de mai. Derrière les autres matières premières observent une nouvelle hausse.

Le cours du WTI et du Brent en hausse

Avec une progression de 1,12% le cours du WTI n’en finit plus d’affirmer son biais haussier. Le brut léger américain s’échangeait sur les futures de juillet à plus de 67 dollars du baril, une vraie performance qui pourrait d’ici quelques séances le voir franchir de nouveaux records. Des records inespérés quand on sait qu’il y a moins d’un an et demi à peine le brut était dans le rouge, en négatif.

Dans cette lignée de biais haussier pour le cours du pétrole, c’est le Brent qui lui aussi se voit propulser sur le devant de la scène. En effet le brut européen prend plus de 1,08% pour un baril à plus de 69,46 dollars. Une performance qui appelle logiquement à un baril au-delà des 70 dollars.

Une très bonne nouvelle pour les investisseurs et le cours du pétrole qui aujourd’hui se rattrape de son année passée dans le rouge, et pourrait très rapidement matérialiser un peu plus un vrai biais haussier sitôt ce dernier au-delà de sa résistance à 70 dollars pour le Brent et 67,50 dollars pour le WTI.

Cours du CAC 40 lundi 31 mai 2021. Les matières premières en hausse

Si ce début de semaine sera plus qu’intéressant pour le brut et le gaz naturel (+1,21% pour les futures de juillet sur le gaz US), il sera aussi enclin à la hausse pour une majorité de matières premières.

Le palladium prenait 0,56%, le platine prenait 0,55% quand le cuivre US prenait 0,29%. L’or gagnait 0,06%, l’argent 0,04% et la farine de soja 0,03%. De belles progressions pour une journée assurément en hausse

On attendra l’ouverture d’autres places de marchés pour confirmer cette forte tendance à la hausse qui voit une majorité des matières premières ou de denrées s’approcher de records historiques d’un côté, et de la rupture de stocks de l’autre. Le retour à la consommation s’avère donc être conséquent et brutal, une aubaine pour les investisseurs qui avaient vu cette forte reprise venir.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending