alexa certify
0

Le cours du Brent en forte baisse mardi

Nouvelle baisse pour le cours du Brent. Après un fort biais haussier, l’or noir semble marquer un temps d’arrêt en ce début juin. Les matières premières elles aussi dans le rouge avec de fortes chutes pour les énergies et les métaux.

Le cours du WTI et du Brent en baisse

Encore une fois le cours du WTI s’offre une baisse. Les futures de juillet 2021 perdent 0,49% dans la journée de mardi pour un cours à 68,88 dollars du baril. Une nouvelle en demi-teinte après de fortes hausses depuis ces six derniers jours.

Le brut léger américain chute comme le Brent aujourd’hui. Le pétrole européen perd en effet 0,57% dans une forte tendance à la baisse avec un baril à 71,06 dollars sur les futures d’août. Les contrats à terme qui eux aussi depuis quelques jours semblent en passe de repartir à la baisse, attention cependant.

L’or noir reste dans une logique de forte hausse depuis 6 mois et pourrait facilement dans les séances à venir passer des résistances records qui pourraient l’amener au-delà des 80 dollars du baril.

Un baril en baisse donc qui comme d’autres dérivés chutent. Le gasoil de Londres lâche 0,41%, pour un cours à 578,08 dollars, quand l’essence RBOB perd 0,48% sur les futures de juillet 2021. Cours du Brent mardi 8 juin 2021

Les céréales en hausse 

À l’inverse du pétrole, on retrouvait ce matin nombre de céréales en hausse. Le blé US prend 1,16% en milieu d’après-midi, quand le soja US prenait 0,34%. L’avoine lui continue sa progression avec 0,25% de pris et un boisseau à 395,90 dollars.

Des hausses généralisées qui démontrent encore une fois de la reprise outre-Atlantique, une reprise qui laisse penser à une envolée du cours du brut dans les jours et semaines à venir malgré ce léger biais baissier observé depuis 2 jours.

Une conjoncture ultra favorable qui voyait aussi le café de Londres progresser avec 0,92% de pris comme le sucre US qui gagnait 0,69%, le tout sur un air de croissance rare. Autant d’informations qui devront se confirmer cette semaine, notamment avec un cours du brut que beaucoup regarderont, en attendant peut-être de le voir passer, d’abord les 72 dollars du baril, avant de battre des records pour le mois de juin.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending