alexa certify
0

Le cours du bois de construction explose tous les records

C’est un cours que personne ne regardait il y a un an encore. Le bois de construction vivait des jours paisibles sans pour autant intéresser les sites d’actualités comme les traders particuliers ou amateurs qui y préféraient d’autres valeurs, pourtant.

Le bois de construction (lumber) vers une pénurie ?

L’on commence à n’en parler que depuis très peu de temps. Le bois de construction qui jusqu’à un an de cela restait confidentiel pour les non-professionnels des matières premières commencent à rentrer dans de plus en plus de portefeuilles de traders.

Face à une totale explosion de la demande, le lumber s’offre une hausse de plus de 9,90% aujourd’hui après ses avancées stratosphériques au milieu du mois de mars où il était coté à 800 dollars pour les futures.

Des futures qui se négocient aujourd’hui à 1390 dollars et devraient sous peu repasser au-delà des 1500 dollars. Le bois de construction a tellement le vent en poupe qu’une pénurie pourrait bel et bien avoir lieu propulsant encore plus haut le cours de la matière première.

Un aspect qui de facto, par son côté exceptionnel, pousse de plus en plus de traders à mettre dans leur portefeuille le lumber pour une éventuelle hausse globale dans les jours et semaines à venir.

Une valeur qui a donc le vent en poupe avec des futures qui ne se sont jamais aussi bien comportées qu’aujourd’hui, le bois de construction ayant battu ses plus hauts historiques début mai.

cours du bois de construction jeudi 20 mai 2021 Le jus d’orange en forte hausse 


Dans la lignée des matières premières qui ont le vent en poupe aujourd’hui, le jus d’orange se démarquera. Comme le bois de construction US sur les futures de juillet 2021 le jus d’orange avance de forte manière avec 2,29% de pris. Une avancée record pour la journée qui le place parmi les meilleures futures de ce jeudi 20 mai 2021.

De façon générale on retrouve toutes les matières premières américaines en hausse avec une forte demande et un retour complet de la consommation. Une vraie avancée pour le pays qui jusque là peinait à retrouver le cap d’avant covid.

Un retour très rapide plus que progressif qui aujourd’hui pose la question de pénurie de certaines denrées ou matières premières comme évoquées plus haut. Les États-Unis repartent donc dans un cycle de hausse et d’inflation, et une vraie logique de retour à la normale.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending