alexa certify
0

Le café US explose les compteurs

Envolée pour le café US ce matin, les futures sur l’arabica se sont envolées en même temps que des marchés en feu. Un optimisme total pour une journée plus qu’ensoleillée pour les investisseurs ayant misé sur ce dernier.

Le café US en forte hausse

Avec plus de 9,49% de pris à 13h59 (Paris), le café US s’offre une journée record. Si l’arabica observait une envolée depuis quelques séances, l’on attendait sans doute pas voir une avancée aussi spectaculaire le temps d’une journée. Pourtant avec un seuil à 192,70 dollars, l’arabica pourrait rapidement casser les 200 dollars, un seuil qui pourrait l’amener vers d’autres niveaux historiques.

Et si le café US s’offre une hausse conséquente ce jeudi 22 juillet 2021, il n’est pas la seule matière première à attirer les convoitises. Le bois de construction gagnait 7,84% aujourd’hui, le café de Londres prenait plus de 3,33% quand derrière de nombreux métaux et denrées prenaient des points.

Le nickel gagnait 1,45%, le coton US prenait 1,18% quand le cacao US prenait 0,68%. Mieux encore le cuivre US prenait 0,98% pour un cours à 4,3410 dollars la livre, une avancée conséquente après les chutes de ces dernières semaines.

Au niveau des hausses, on retrouvait une avancée de 0,94% pour le plomb, une progression de 0,82% pour le cuivre à Londres et un gain de 0,50% pour l’étain. Le platine prenait 0,27% quand le zinc prenait 0,14%. Le sucre US restait stable avec un gain de 0,06%. cours du café jeudi 22 juillet 2021

Les céréales chutent 

Après de très grosses performances sur les dernières séances, de nombreuses céréales s’offrent aujourd’hui une forte correction. Le blé perdait 3,04% pour un cours à 688,90 dollars, le maïs perdait 2,92% pour un cours à 551,60 dollars quand l’avoine perdait 2,70% pour un cours à 442,50 dollars.

Plus bas on retrouvait une perte pour le gaz naturel US qui lâchait 0,61%, pour l’argent qui perdait 0,55% ou pour l’or qui perdait 0,45%. Des baisses qui plongent ces trois matières premières dans l’incertitude, avec un or qui tombe sous les 1800 dollars de l’once (1794,78 dollars), un argent qui tombe sous les 25,50 dollars de l’once, et un gaz naturel qui voit naître une première résistance à 3,910 dollars du BTU.

En somme une journée plutôt très optimiste, avec une correction globale pour les céréales et les matières premières qui restaient sur une bonne performance ces derniers jours.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Sending
User Review
0 (0 votes)



You might also like

Leave a Reply

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage