alexa certify
0

Quand Bayer explose ses records sur le DAX 30  

S’il est un peu tôt pour faire les bilans à la semaine d’un DAX 30 ponctué par les chutes, on saura d’emblée trouver le grand leader de ces dernières séances. Bayer prend le lead à une semaine quand Infineon et RWE chutent lourdement.

Bayer en feu sur le DAX 30 

Si on ne l’avait pas vu en tête du DAX 30 ces temps-ci, il est peut-être temps de regarder de plus près les groupes du leader allemand. Avec plus de 5,88% de pris à la semaine le groupe s’impose comme la locomotive d’un DAX 30 dans le rouge. Impacté depuis plusieurs mois par ses divers revirements et plans sociaux, le leader allemand voit sa courbe en l’espace de 6 mois s’inverser.

Bayer progresse et de belle manière, 3,40% de pris sur un mois pour plus de 16,27% de gagné à l’année pour un groupe qui n’avait pas attendu le Covid-19 pour plonger et s’enfoncer dans les méandres du DAX.

En seconde position à la semaine on retrouvait un autre leader, Fresenius, le groupe performe de belle manière avec plus de 2,93% de pris le tout pour une hausse de 8,78% au mois. Fort, d’autant plus que sa filiale Fresenius Medical Care progresse aussi et s’impose en troisième position de ce DAX 30 avec 2,80% de pris à la semaine et plus de 5,19% de gagnés au mois.

Du côté des grands gagnants à la semaine on sera tout de même peu nombreux sur un DAX 30 dans le rouge. Deutsche Wohnen prend la quatrième place avec 2,58% de pris, E.ON la cinquième place avec 1,57% de gagné et Siemens progresse enfin avec 1,02% de gagné.

Plus de pertes que de hausse sur le DAX 30 donc, pour parfois des chutes conséquentes à la semaine.cours ger30 DAX 30 jeudi 22 avril 2021

Coup dur pour Infineon et RWE 

Le grand perdant à la 7 jours sera donc Infineon. Le groupe lâche plus de 5,85% pour 2,75% de perdus au mois, on sera clairement attentif à de meilleures séances pour une société qui, il n’y a pas si longtemps, avait le vent en poupe.

Derrière c’est MTU Aero Engines qui perd gros avec 4,35% de gagné, pour 1,29% de lâché au mois et plus de 10,36% à un an. On se confortera en mettant en avant la performance sur l’année qui voit le groupe progresser de 70,73%.

Enfin c’est RWE qui s’imposera comme un des autres grands perdants à la semaine avec plus de 4,32% de lâché. Siemens aussi avec sa filiale Siemens Energy, récemment introduite, aura perdu gros, 4,20% de lâchés pour 5,89% au mois, dur.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage