0

Atos optimiste sur un CAC 40 record

Ce mercredi 7 avril 2021 sera sans doute une séance de plus vers les plus hauts niveaux jamais atteints par le CAC 40. La Bourse de Paris s’offre une avancée conséquente dans une conjoncture très optimiste. Atos regagne (enfin) des points.

Atos et le CAC 40 dans une forme olympique

C’est un CAC 40 que l’on avait plus vu à ces niveaux depuis 2007. La Bourse de Paris reprend ses niveaux d’avant Covid-19, chose qui matérialise l’optimisme global des marchés. Le CAC gagne plus de 0,26% dans un joli mouvement à la hausse pour une barre autour des 6.150 points.

Et devant ce vent d’optimisme complet Atos repart enfin à la hausse. Après quelques journées très complexes, le groupe français repart de l’avant une progression record sur la séance pour plus de 3,99%.

Et si Atos s’offre le lead on retrouvera comme souvent d’autres leaders en bonne forme. C’est le cas de WFD Unibail Rodamco qui prend la seconde place avec son 3% de hausse.

Engie aussi avance de belle manière avec 1,74% de gagné. Dans son sillage Faurecia progresse avec 1,88% tout comme Worldline SA qui avance de 1,95%.

Carrefour aussi prend des points 1,86% de gagnés dans des volumes plutôt bons. Société Générale elle se comporte plutôt bien pour un groupe du secteur financier avec 1,26% de gagné.

Dans le milieu de tableau on retrouvait Vivendi qui prenait 0,99% Axa avec 0,91% de pris ou encore Alstom avec 0,99% de gagné.

En somme de nombreuses valeurs en hausse pour un CAC très optimiste, et un Atos enfin dans le vert.Cours du CAC 40 FRA40 mercredi 7 avril 2021

ArcelorMittal bon dernier 

Si on retrouvera peu de valeurs en baisse, il en est au moins un qui perd gros. ArcelorMittal lâche 1,61% pour des volumes bons (1,44M). Le groupe n’y arrive pas ce mercredi 7 avril 2021 et pourrait perdre un peu plus encore d’ici la fin de journée.

Derrière on retrouvait STMicroelectronics avec 0,65% de perdu, Dassault Systèmes avec 0,61% de lâché ou encore Hermès International avec 0,54% de perdu.

Des valeurs qui sans lâcher très gros impactent forcément le CAC 40 par le poids indiciel élevé. On scrutera donc des valeurs comme Hermès ou encore L’Oréal (-0,53%) ou LVMH (-0,12%) qui pourraient impacter de façon plus grande encore la Bourse de Paris si le luxe venait à dévisser un peu plus encore.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage