alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du vendredi 2 août 2019

Bonjour les traders !  Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jour des graphiques forex pour les séances de vendredi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

AUD/JPY

La paire devait rompre une ligne de support principale, et la faire baisser vers son plus bas niveau en 94 mois. La peur rapproche l’Australie et le Japon. L’Australie et le Japon ont tous les deux eu des relations commerciales importantes avec la Chine, mais ces deux pays estiment que l’objectif ultime de la Chine est la domination politique dans le Pacifique occidental. Les deux pays évoluent ensemble économiquement et militairement depuis les années 1970. Le partenariat économique nippo-australien signé en 2015 a officialisé les relations commerciales grandissantes entre les deux pays. Les deux pays ont également dirigé la ratification de l’Accord global et progressif pour un partenariat transpacifique (CPTPP). De plus, l’Australie, les États-Unis et le Japon réaffirment leur partenariat pour la promotion d’un Bassin Indo-Pacifique libre et ouvert après les exercices militaires conjoints de la Chine et de la Russie visant à renforcer leur présence militaire dans le Bassin Indo-Pacifique.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique AUD/JPYAUD/USD

La paire a poursuivi sa forte baisse pour baisser davantage vers une ligne de support majeure. L’Australie compte beaucoup sur les États-Unis pour contrecarrer l’influence militaire et économique croissante de la Chine dans la région Asie-Pacifique. La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a déclaré que les États-Unis envisagent de construire une infrastructure militaire supplémentaire en Australie dès que le Congrès américain donne 211,5 millions de dollars à la marine américaine. Les projets de renforcement de l’empreinte américaine en Australie interviennent à un moment où les alliés occidentaux sont de plus en plus préoccupés par les efforts de la Chine pour étendre son influence dans le Pacifique. En dehors de cela, l’Australie veut mettre fin au statut de « pays en voie de développement » de la Chine en réécrivant les règles qui lui donnaient un avantage commercial. L’Australie veut aller plus loin en soumettant ce problème à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) afin de mieux refléter son statut de deuxième économie mondiale.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique AUD/USD

AUD/CAD

On a constaté que la paire continuait de baisser après avoir été incapable de rompre une ligne de support majeure et avoir rompu une ligne de résistance en suivant un modèle de « Falling Wedge ». Le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne avait incité les pays alliés, en particulier les anciens pays du Commonwealth, à réaffirmer leur séparation de leur ancien maître colonial, l’Empire britannique. La Nouvelle-Zélande est devenue neutre et a signé un accord commercial avec le Royaume-Uni après le Brexit, tout en maintenant son accord commercial avec l’UE. L’Australie a fait la même chose mais a reçu des représailles de la part du bloc des 27 États membres. Le Canada a récemment reçu le feu vert du Parlement européen, mais il a tout de même examiné les probabilités de signer un accord commercial avec le Royaume-Uni après le Brexit. Le Canada a changé de ton depuis la publication, par le Royaume-Uni, des droits de douane temporaires, qui n’a pas négocié d’accord depuis son adhésion à l’UE.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique AUD/CAD

AUD/CHF

La paire a rompu, à la baisse, une ligne de support principale, la faisant baisser vers son plus bas niveau depuis le début de l’exercice. L’Australie était à la traîne après avoir décidé de rester aux côtés du Royaume-Uni dans un contexte d’incertitude entourant le Brexit. À la suite du référendum sur le Brexit en 2016, le Royaume-Uni a vu deux premiers ministres prendre la relève du gouvernement dans le cadre des négociations en cours sur le Brexit. Theresa May, ancienne Premier ministre du Royaume-Uni, a tenté de conclure un accord visant à garantir que le Royaume-Uni ne quittera pas l’UE sans un accord, car cela pourrait entraîner une récession. Le nouveau Premier ministre, Boris Johnson, a quant à lui déclaré que le Royaume-Uni quitterait le bloc d’ici le 31 octobre avec ou sans accord. Ces scénarios ont poussé la Suisse à signer un accord commercial avec la Chine après la visite du Premier ministre chinois Xi Jinping en Europe. La Suisse est le premier pays européen à signer l’initiative Belt and Road.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique AUD/CHF

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)



You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.



Financebrokerage