alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du mercredi 14 août 2019

Bonjour les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jour des graphiques forex pour les séances de mercredi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

EUR/PLN

Il est probable que la paire continue à augmenter après avoir rompu plusieurs lignes de résistance.  La nouvelle présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, semble bien s’en sortir. Elle a rendu visite aux membres du groupe de Visegrad, groupe oriental et nationaliste de l’Union européenne. Pendant plusieurs mois, le groupe a exercé des pressions sur le leadership germano-français au sein de l’UE alors que ses membres – Hongrie, Pologne, République tchèque, République slovaque – continuent de s’éloigner et renforcent leur partenariat avec les États-Unis. L’une des préoccupations du groupe était l’agression croissante de la Russie à sa frontière avec l’Union européenne. L’UE envisageait de créer sa propre armée et de laisser tomber l’Alliance de l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord) dirigée par les États-Unis. La Pologne a également acheté des avions de combat américains F-35 et a proposé de construire, sur son sol, des bases militaires américaines portant le nom du président américain Donald Trump.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique EUR/PLNEUR/CZK

La paire n’a pas pu rompre une ligne de résistance principale. Elle a continué à baisser vers une ligne de support à tendance haussière. Aujourd’hui, le 14 août, la République Tchèque publiera son rapport sur le PIB du deuxième trimestre. Les analystes pensent que la croissance du pays va continuer à augmenter comparé à son premier trimestre. La République Tchèque a le taux de chômage le plus bas des 28 États membres de l’UE. En dehors de cela, l’influence du pays au sein de l’Union européenne s’est accrue avec la montée des groupes nationalistes dans le pays. La République Tchèque a été le premier pays à défier le leadership germano-français. Récemment, la chancelière allemande Angela Merkel, l’une des deux dirigeants de fait de l’Union européenne, a émis la volonté de renforcer la coopération entre l’Allemagne et le groupe de Visegrad. La présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a également rendu visite aux membres du groupe Visegrad alors qu’elle tentait d’unir les États membres de l’UE.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique EUR/CZK

USD/HUF

La paire va continuer à baisser vers une ligne de support majeure après avoir échoué de rompre une ligne de résistance majeure. Zoltán Kovács, secrétaire d’État hongrois aux Relations internationales, a déclaré que les États-Unis pouvaient toujours compter sur la Hongrie, malgré les accusations de l’ambassadeur américain auprès de la Hongrie selon lesquelles le Premier ministre hongrois Viktor Orban empêcherait la coopération entre l’Ukraine et l’OTAN (Traité de l’Atlantique Nord Organisation). Cette déclaration fait suite à un article d’opinion de l’ambassadeur Nancy Goodman Brinker intitulé « Notre ancien allié devient déplaisant ». L’Ukraine demande à devenir membre de l’Union européenne et de l’OTAN. Cette déclaration a été publiée lorsque la présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, tentait d’unir les 27 autres États membres de l’UE après le retrait du Royaume-Uni. La Hongrie a renforcé sa coopération avec les États-Unis à la suite de la montée en puissance de l’activité militaire de la Russie.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/HUF

USD/MXN

La paire a rompu une ligne de support majeure. Elle a continué à baisser vers une ligne de support à tendance haussière. La coopération croissante entre le gouvernement américain et le gouvernement mexicain pourrait prendre fin à la suite de la fusillade à El Paso où au moins 20 personnes – dont huit (8) identifiées comme ressortissants mexicains ont été tuées. Dans le même esprit, le président mexicain Andrés Manuel López Obrador a demandé la mise en place de conditions protégeant la communauté américano-mexicaine et les mexicains aux États-Unis. Les deux pays devaient coopérer pour qualifier cette fusillade d’acte terroriste. Chose rare pour deux pays qui coopèrent généralement lors de cas d’affaires criminelles liées au trafic de drogue. Le meurtrier présumé, âgé de 21 ans, est actuellement détenu sans caution pour meurtre qualifié. Le chef de la police d’El Paso, Greg Allen, a indiqué que le suspect a acheté son arme légalement. Les deux pays travaillaient également avec l’accord ALENA (Accord de libre-échange nord-américain) ratifié.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/MXN

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage