alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du mardi 27 août 2019

Bonjour les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jour des graphiques forex pour les séances de mardi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

GBP/AUD

La paire devrait continuer à augmenter au cours des prochains jours et tester, à nouveau, une ligne de résistance majeure. La Royal Bank of Australia (RBA) s’est déclarée disposée à adopter une politique non conventionnelle consistant à réduire les taux d’intérêt de 50 points de base. L’Australie a actuellement un taux d’intérêt de 1 % et le réduire de moitié affectera le dollar australien. Mais ce n’est pas tout. L’Australie envisage également un taux d’intérêt négatif, ce qui signifie que la banque centrale paiera les banques pour que ces dernières prêtent de l’argent. La Banque Royale d’Australie (RBA) devrait se réunir en septembre pour examiner la possibilité de réduire son taux directeur. Par ailleurs, l’Australie participe actuellement au Sommet des dirigeants du G7 en tant qu’invitée spéciale. L’Australie accroît lentement son rôle sur les problèmes mondiaux, car son économie en pâtit, notamment la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique GBP/AUDGBP/CAD

La paire va continuer à grimper au cours des prochains jours et elle se dirigera vers une ligne de résistance majeure. Jack Letts, un Canado-britannique accusé d’avoir voyagé en Syrie pour se battre pour le compte de l’État islamique, aurait été déchu de sa citoyenneté britannique, une décision qui a déçu le Canada. Le Canada a alors accusé le gouvernement britannique d’essayer de se décharger de ses responsabilités en matière de lutte contre le terrorisme. En révoquant la citoyenneté de M. Letts, le Canada reste le seul pays pouvant accepter M. Lett. Cependant cette initiative du Canada a de nouveau mis le pays sur la sellette, le pays risquant de perdre un autre partenaire commercial. Les analystes ont également vu dans cette démarche agressive de l’Australie un moyen pour le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, d’accroître sa popularité après son implication dans le dossier SNC-Lavalin, ce qui pourrait potentiellement faire dérailler sa candidature à la réélection en octobre.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique GBP/CAD

USD/DKK

La paire n’a pas pu rompre une ligne de résistance principale, et la fait baisser davantage vers une ligne de support principale. Le président américain Donald Trump envisage d’acheter au Danemark, le territoire autonome du Groenland, riche en ressources naturelles. Avec le rythme rapide de la fonte des glaces dans le pays provoqué par le changement climatique, le Groenland a le potentiel de générer des ressources inexploitées, ce qui sera bénéfique pour le Danemark. Mais la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, a qualifié ses propos de « absurdes ». En guise de représailles, le président Trump a annulé ses entretiens avec Frederiksen et toute sa visite officielle au Danemark, qui devait avoir lieu à Copenhague les 2 et 3 septembre. Cependant, cette décision du président Trump pourrait lui coûter un allié. Le Danemark a été l’un des pays qui sont venus aider les États-Unis lors de la montée des tensions entre les États-Unis et l’Iran dans le détroit d’Hormuz.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/DKK

GBP/NZD

La paire va continuer à grimper au cours des prochains jours après avoir trouvé une solide ligne de support. Le dollar néo-zélandais s’est affaibli à la suite de la décision inattendue de la banque centrale néo-zélandaise, la Royal Bank of New Zealand (RBNZ). Cette initiative de la RBNZ fait suite à la guerre commerciale en cours entre les deux plus grandes économies du monde, les États-Unis et la Chine, y compris la réduction des taux d’intérêt par la Réserve fédérale et la montée des tensions géopolitiques entre l’Ouest et l’Est. En revanche, le Royaume-Uni devrait conserver son taux directeur, les taux de droits de douane provisoires publiés étant suffisants pour stimuler l’activité économique du pays une fois que celle-ci aura quitté l’Union européenne au 31 octobre. La baisse du dollar néo-zélandais devrait aider le pays à négocier de futurs accords commerciaux bilatéraux entre le pays et le Royaume-Uni.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique GBP/NZD

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage