alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du lundi 26 août 2019

Bonjour les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jour des graphiques forex pour les séances de lundi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

EUR/TRY

La paire a continué à grimper et rompu sa ligne de résistance pour tester une ligne de résistance majeure une nouvelle fois. Le ministre des finances turque a demandé à l’Union Européenne d’aider le pays à surmonter les difficultés auxquelles le pays fait face afin qu’il puisse rejoindre le bloc des 28 membres.  Ceci s’est produit après que le Parlement européen a tenu un vote non contraignant en vue de suspendre l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, accusé de prise de pouvoir par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui avait réussi à modifier la constitution turque et à passer de Premier ministre à président. Le système présidentiel permet à Erdogan d’élire ses fidèles partisans aux institutions gouvernementales, renforçant ainsi son emprise sur le pouvoir. Malgré cela, le président de la France, Emmanuel Macron, l’un des leaders de facto de l’Union européenne a mis en garde les activités illégales de forage menées par la Turquie à Chypre, qui fait partie de l’UE. La Chypre est divisée entre la Chypre grecque et la Chypre turque.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique EUR/TRYEUR/DKK

La paire n’a pas réussi à maintenir sa force, elle a donc baissé et elle devrait s’éloigner de sa ligne de support dans les prochains jours. Le Danemark s’est retrouvé coincé entre deux puissances mondiales, les États-Unis et l’Union européenne. Le Danemark devrait prendre le rôle du Royaume-Uni dans la balance trilatérale, aux côtés de l’Allemagne et de la France, au sein de l’UE. Cependant, l’élection de la nouvelle Première ministre danoise, Mette Frederiksen, a montré que l’autorité du Danemark s’amenuise à la suite de sa rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel, un des deux dirigeants de facto de l’Union européenne. De son côté, le président américain, Donald Trump, a annulé sa visite au Danemark après le refus de la Première ministre, Frederiksen, de discuter de la vente du Groenland aux États-Unis. Le Groenland fait partie du Royaume du Danemark, mais comptait beaucoup sur les États-Unis pour des raisons de sécurité, l’Union européenne n’ayant pas d’armée phare.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique EUR/DKK

USD/SGD

La paire n’a pas pu rompre une ligne de résistance principale, et elle a baissé davantage vers une ligne de support principale. La crainte d’une récession a incité certaines banques centrales à envisager de réduire leurs taux d’intérêt de référence. Cette décision a été déclenchée par la banque centrale des États-Unis, la Réserve fédérale, après que cette dernière a réduit son taux d’intérêt de 25 points de base le 31 juillet dernier après l’inversion de la courbe des rendements. Dans le même esprit, la Chine dévalue le yuan afin de rendre ses exportations plus compétitives et pour esquiver les actions du président de la Fed, Jérôme Powell. Toutefois, certaines banques centrales ont promis de passer à une méthode non conventionnelle en appliquant des taux d’intérêt négatifs, ce qui signifie qu’elles paieraient les banques pour qu’elles empruntent de l’argent auprès de la banque centrale. Dans le même temps, Singapour offre une occasion rare d’acheter des obligations de qualité à rendement positif dans un monde qui devient rapidement négatif. La ville-état paie les rendements les plus élevés des économies mondiales.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/SGD

USD/HKD

La paire devrait augmenter au cours des prochains jours et se diriger vers une ligne de résistance majeure. Le troisième trimestre – juillet à septembre- devrait se contracter comparé au trimestre précédent, ce qui marquerait une récession technique. Le pays devrait faire face à sa première récession depuis une décennie, alors que les banques émettent des avertissements sur les bénéfices et que les ventes de services hôteliers et de restaurants diminuent. Les trois mois de manifestation antigouvernementale qui ont secoué Hong Kong ont perturbé les affaires et les transports aériens, obligeant les touristes chinois à fuir la région administrative spéciale (RAS). L’escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a également pesé sur ce centre commercial mondial. Vendredi, la Chine a annoncé des plans pour imposer des droits de douane supplémentaires sur une valeur de 75 milliards de dollars de marchandises américaines. En réponse, le président américain, Donald Trump, a tweeté qu’il augmenterait les droits de douane à 30 % sur une valeur de 550 milliards de dollars de marchandises chinoises.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/HKD

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage