alexa certify
0

Actualités du marché et graphiques du 19 septembre 2019

Bonjour les traders ! Vous trouverez ci-dessous les dernières mises à jour des graphiques forex pour les séances de jeudi. Tirez les leçons des analyses et appliquez les positions recommandées lors de votre prochaine négociation. Bonne journée et bonne chance !

USD/SEK

La paire devrait baisser dans les jours à venir, en effet elle n’a pas réussi à maintenir sa force et elle a testé à nouveau son sommet précédent. En août, le taux de chômage suédois a augmenté de manière imprévue pour atteindre son plus haut niveau en quatre ans. Des questions se posent sur les programmes de la banque centrale quant à la possibilité d’augmenter les taux d’intérêt et de faire baisser la couronne suédoise. Ce rapport est une mauvaise nouvelle pour le ministre des finances, Magdalena Andersson qui a présenté son budget pour 2020 hier, le 18 septembre. En plus de cela, ce rapport indique que le gouvernement suédois dirigé par les sociaux-démocrates s’en tient à un budget excédentaire ce qui affaiblit la couronne suédoise. D’autre part, la Réserve fédérale a réduit son taux d’intérêt directeur une nouvelle fois de 25 points de base de 2,25 % à 2 %. Tout cela au milieu du taux de chômage américain en baisse et l’escalade de la guerre commerciale entre les USA et la Chine. C’est la deuxième fois que la banque centrale américaine réduit ses taux depuis la crise financière mondiale de 2008.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/SEK

USD/ZAR

La paire a trouvé un support solide sur une ligne de support principale, qui a fait grimper la paire vers une ligne de résistance clé. L’Afrique du Sud a évité une récession après une croissance de 3,1 % au second trimestre, alors qu’elle avait baissé à 3,2 % au cours du premier trimestre. Dans le même esprit, le gouvernement sud-africain tient une réunion spéciale aujourd’hui 19 septembre pour examiner un plan préliminaire élaboré par le Trésor national pour relancer l’économie. Toutefois, l’économie de l’Afrique du Sud devrait continuer à s’affaiblir face au ralentissement de l’économie mondiale et à l’escalade de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Le pays est coincé entre les deux plus grandes économies alors qu’il tente de passer d’un allié économique américain à un allié économique chinois. Le pays contracte des milliards de prêts auprès de la Chine libellés en yuan, et il épuise ses réserves en dollars américains pour les transactions internationales, ce qui fait baisser le rand sud-africain.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/ZAR

USD/RUB

La paire devrait rompre à la baisse d’une ligne de support principale, ce qui fera baisser la paire vers un bas précédent. La seconde réduction des taux d’intérêt de la Réserve fédérale en plus de 11 ans suggère une récession imminente aux Etats-Unis. Aux pressions exercées sur le dollar américain se sont ajoutées l’abandon du dollar américain par la Russie et la Chine pour leurs transactions internationales. Des rapport indiquent également que la Russie et la Chine ont augmenté leurs réserves en or, ce qui pourrait peser davantage sur le billet vert. Les tensions entre les Etats-Unis et la Russie et la Chine sont effectivement économiques, mais les tensions politiques ne sont pas très loin.  Les Etats-Unis et la Russie se sont retirés du traité de 1987 sur le pacte nucléaire, le FNI (Forces nucléaires à portée intermédiaire) ce qui ouvre la voie vers une nouvelle génération d’armes nucléaires. Les États-Unis prennent également des mesures contre l’expansion de la Russie en Biélorussie en rétablissant la présence d’ambassadeurs entre les pays.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/RUB

USD/ILS

La paire se sépare d’un canal latéral vers son plus bas précédent après n’avoir pas réussi à rompre une ligne de résistance majeure. L’Arabie Saoudite donne la preuve que l’Iran était derrière le bombardement de ses installations pétrolières. Cette attaque limite la production du pays de 50 %.  Les États-Unis envisagent de vendre à Israël leurs bombardiers F-22 Raptors et B-52 afin de contenir les actions de l’Iran. La tension s’est accrue après le retrait des États-Unis de l’accord nucléaire iranien, les récentes tensions montrant l’Iran bloquant le détroit d’Hormuz. Un tiers des approvisionnements passe par le détroit d’Hormuz. La saisie de pétroliers dans le détroit a un impact sur l’approvisionnement pétrolier américain. Les Etats-Unis sont le plus grand consommateur de pétrole et il est essentiel à leur économie. Toutefois, les USA pourrait avoir un problème en Israël car les élections indiquent que le premier ministre sortant, Benjamin Netanyahu n’a pas réussi à convaincre ses citoyens à former un gouvernement d’union.  La perte des élections par Benjamin Netanyahu signifie que les USA pourraient perdre Israël.

FinanceBrokerage - Actualités de marché : Graphique USD/ILS

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

Sending

Financebrokerage