alexa certify
0

Actions asiatiques en chute en raison des craintes d’une récession

En début de journée mercredi, les actions asiatiques ont baissé en raison des données économiques américaines qui ont stimulé les craintes d’une récession mondiale. Cela a également émoussé la confiance des investisseurs qui était déjà endommagée par l’escalade de la guerre commerciale.

À part cela, les obligations refuges gouvernementales se sont bien comportées face à l’aversion pour le risque sur les marchés en général. Le rendement de référence du Trésor américain a atteint son plus bas niveau en trois ans.

Ensuite, le secteur manufacturier s’est contracté en août pour la première fois depuis 2016. Cette contraction est la conséquence des craintes concernant la faiblesse de l’économie globale et les tensions grandissantes entre les Etats-Unis et la Chine.

En ce qui concerne les actions asiatiques, l’indice MSCI tout pays des actions de l’Asie-Pacifique (hormis le Japon) a diminué après une baisse de 0,85 % la veille. Le Nikkei japonais a baissé de 0,3 %.

De la même manière, les actions australiennes ont baissé de 0,8 %.

Masahiro Ichikawa, stratège principal, a déclaré : « Après la publication médiocre des États-Unis, il n’y a pas grand-chose en faveur du marché des actions. Et avec les négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine qui semblent s’enliser. »

Ichikawa a également déclaré que les marchés feraient pression sur la Fed pour obtenir davantage, même si la baisse du taux de septembre a été prise en compte, alors que la baisse des rendements américains continue de se manifester.

De plus, les traders ont pris en compte la décision d’une réduction de près de 25 points de base des taux d’intérêt qui devrait être prise pendant la réunion politique de la Fed les 17 et 18 septembre. En outre, les attentes concernant une réduction supplémentaire de 25 points de base annoncée lors de la réunion d’octobre sont passées de 53 % à 61 % au cours du mois dernier.

Actions mondiales

Pendant ce temps et loin des actions asiatiques, habituellement une baisse des rendements aux USA pèse sur le dollar. Le billet vert a toutefois été légèrement soutenu par la demande croissante de valeurs refuges.  Et ce, en raison des craintes d’une sortie chaotique probable de l’Union européenne par les Britanniques. Cependant, cette possibilité a, par la suite disparu à la suite d’un revers pendant la séance du parlement mardi soir, pour le Premier ministre britannique Boris Johnson.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)


You might also like

Leave a Reply

User Review
  • Support
    Sending
  • Platform
    Sending
  • Spread
    Sending
  • Trading Instrument
    Sending

Financebrokerage