0

Les actifs refuges en hausse alors que les USA pèsent sur les marchandises chinoises.

 

Alors que Washington et Pékin commencent la semaine avec une nouvelle bataille en matière de droits de douane, le yen s’est considérablement renforcé. Cette amélioration s’explique par le fait que de plus en plus d’investisseurs optent pour des actifs refuges alors que la guerre commerciale prend une nouvelle tournure.

Plus de droits de douane

Dimanche, Washington a appliqué 15 % de droits de douane sur les importations chinoises aux États-Unis. Cela se produit presque une semaine après que le président Trump a fait sensation lors de la réunion du G7 en annonçant qu’il augmenterait les droits de douane. Auparavant, les États-Unis avaient appliqué un droit de douane de 5 % sur les importations en provenance de Chine. Ces droits de douane s’appliquent aux montres et chaussures, entre autres importations. Pékin à lui riposté avec de nouveaux droits de douane sur le pétrole brut américain.

Le président des États-Unis a toutefois réaffirmé que les pourparlers prévus à la fin du mois auraient lieu malgré les développements les plus récents. Néanmoins, même avec cette assurance, les investisseurs et analystes ont perdu tout espoir d’une résolution à l’amiable. Rodrigo Catril, stratège senior en forex de la National Australia Bank à Sydney, est également sceptique. Il dit que les données des observateurs économiques chinois et américains pourraient aider à déterminer qui fait le plus de mal, mais cela ne fait que masquer la vérité sous-jacente d’une résolution impossible.

Les actifs refuges en hausse une nouvelle fois

Cette semaine, les investisseurs ont été attirés par les négociation sans risque et l’or a enregistré une hausse depuis une semaine. Les investisseurs se retrouvent dans une situation difficile et doivent donc éviter le risque. Une baisse des actions asiatiques lundi en est l’indication la plus claire. Le sentiment du risque sera plus touché cette semaine alors que les manifestations se poursuivent à Hong Kong en raison de la domination chinoise sur la ville. Il est toutefois intéressant de voir ce qui va se passer lundi en raison de la fermeture aux USA. Lundi, les marché financiers seront fermés pour la Journée du travail.

Lundi matin, des mouvements intéressants se sont produits sur les marchés financiers. L’indice du dollar a baissé de 0,01 % soit 98,809, face à un pool collectif de six devises. Du côté asiatique, le yen a connu un mouvement positif et a augmenter de 0,1 % par rapport au dollar pour se négocier à 106,15. Le yen a également enregistré des mouvements positifs de 0,2 % contre l’AUD et le NZD pour s’échanger à 71,42 et 66,95 respectivement. L’or au comptant, qui suscite davantage d’intérêt, a progressé de 0,39 % à 1 525,25 $ l’once.

Les nouvelles de l’industrie manufacturière chinoise indiquant que celle-ci s’est développées au-delà des attentes en août, a eu un effet sur le négoce du yuan offshore et onshore. Le yuan s’est échangé à 7,603 pour un dollar sur le marché onshore. Le marché offshore a vu le yuan se négocier à 7.1686 pour un dollar, ce qui représente une baisse de 0,1 %.

 

L’Europe joue la sécurité

L’euro a bondi de 0,01% en Asie pour atteindre 1,0992 $ Ceci en dépit de la faiblesse du sentiment qui a vu l’euro tomber à son plus bas niveau en deux ans vendredi.

La chancelière allemande Angela Merkel, qui travaillait avec les conservateurs et d’autres partenaires, a réussi à obtenir une vague de soutien aux élections de deux États en Allemagne de l’est. Bien que cela ait pu aider à éviter une crise dans cette économie, l’optimisme diminue rapidement. La Banque centrale européenne réduit ses taux d’intérêts lors de sa prochaine réunion du 12 septembre. Les experts s’attendent à ce que cela pèse sur l’euro.

  • Support
  • Platform
  • Spread
  • Trading Instrument
Comments Rating 0 (0 reviews)

You might also like

Leave a Reply

Sending

S’abonner à notre Newletters

Recevez le meilleur de FinanceBrokerage News directement dans votre boîte mail. Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles du marché.